Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
3 novembre 2019

Tournoi tenu du 18 au 20 octobre

Vif succès pour le tournoi provincial de disc-golf à Nominingue

Ronald McGregor - Info Nord , journaliste

Le Phé-Nominingue a réuni quelque 80 joueurs de dis-golf du 18 au 20 octobre (photo : gracieuseté - Réjean Massicotte).
Le Phé-Nominingue a réuni quelque 80 joueurs de dis-golf du 18 au 20 octobre (photo : gracieuseté - Réjean Massicotte).

Le Phé-Nominingue (phénoménal Nominingue) a tenu parole avec ses 80 joueurs venus des quatre coins du Canada et même des États-Unis. Un premier tournoi d’envergure qui fera date dans la petite municipalité.

« Les spectateurs et bénévoles du tournoi, dont 25 citoyens de Nominingue, ont été témoins de performances sportives très impressionnantes tant au niveau de la précision démontrée par certains joueurs que par la portée de certains lancers du disque. Le concours du plus long lancer a d’ailleurs été gagné avec un lancer de 600’. La foule était en délire! », raconte Jean-Claude Aubé, vice-président de l’Association de Développement de Nominingue (ADN), l’organisme responsable de l’événement.

Une ronde de pratique avait été réservée le 18 octobre afin que les joueurs (venant du Québec, mais aussi d’Ontario, du Manitoba, de la Nouvelle-Écosse, du Vermont et du Maine) se familiarisent avec les 36 paniers déployés pour ce tournoi de clôture provincial. 36 paniers, c’est le double de plusieurs sites au Québec.

« Le tournoi consistait à établir le meilleur pointage cumulatif de trois rondes, une à la pinède du Camp Nominingue et deux au Club et hôtel du Golf Nominingue. Sept catégories de joueurs étaient évaluées, poursuit M. Aubé. Les premières places pour les professionnels se sont partagé 8 800$ alors que les amateurs ont reçu 7 500$ en marchandise qu’ils ont pu se procurer sur place à la centrale du tournoi établie au hameau de la gare de Nominingue. »

Champion ontarien

Le meilleur joueur, Thomas Gilbert, de Toronto, a présenté une carte de pointage cumulative de trois rondes de -11 sous la normale.

« Plusieurs témoignages de joueurs nous ont sensibilisés aux efforts déployés par les bénévoles et membres du conseil administratif de l’ADN, dont celui d’Alain Quenneville, professionnel de Saint-Jean-sur-Richelieu. Plusieurs regrettent de ne pas en avoir parlé assez à leurs copains disc golfeurs, car de mon avis, après avoir joué huit tournois cette année, le Phé-Nominingue est le meilleur tournoi de l’année ».

Les retombées économiques sont mesurées et seront présentées lors de l’assemblée générale annuelle du 23 novembre.

Partager:

Ronald McGregor - Info Nord , journaliste

  • Courriel