Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
9 octobre 2019

FC Mont-Laurier

Un bilan 2019 positif

Hélène Desgranges , pigiste

L’équipe du Sénior féminin a remporté la médaille d’argent à la Coupe des Laurentides (photo : gracieuseté FC Mont-Laurier).
L’équipe du Sénior féminin a remporté la médaille d’argent à la Coupe des Laurentides (photo : gracieuseté FC Mont-Laurier).

Mis sur pied en 2014, le FC Mont-Laurier assure un volet compétitif aux joueurs de la région qui souhaitent monter les échelons en soccer. Le bilan de 2019 est à l’image de ses objectifs : en pente ascendante. Cette année, c’est l’équipe Sénior féminin qui a volé la vedette avec une deuxième place à la Coupe des Laurentides.

En 2017, le FC Mont-Laurier, volet compétitif ne comptait qu’une équipe Sénior masculine. En 2018, les équipes Sénior féminin et U11 se sont ajoutées. Le U11 comptait des jeunes âgés entre 10 et 11 ans. 2019 vit s’ajouter les équipes U14 et U18. « Nous sommes passés de 23 à 88 joueurs en 3 ans! », se réjouit Adam Constantineau, co-fondateur du FC et maintenant président de l’organisation depuis le 6 août dernier.

L’objectif derrière la création du FC était d’offrir un volet compétitif aux joueurs qui désiraient un tremplin afin d’atteindre de plus hauts niveaux. Mont-Laurier compte toujours un volet récréatif mais pour certains joueurs de talent qui désiraient abattre des frontières, le FC est venu ouvrir des portes. Mont-Laurier compte d’ailleurs plusieurs joueurs de talents comme l’illustrent les dérogations que trois d’entre eux, âgés de 15 ans, ont obtenues pour joindre la ligue U18 avant l’âge minimum. « Sur le terrain, il n’y a pas d’écart entre ces joueurs et les autres de la ligue », assure M. Constantineau.

Plus de joueurs, plus d’instructeurs pour atteindre les objectifs

69 joueurs de plus supposent la nécessité d’instructeurs supplémentaires pour les entraîner. À ce niveau le FC Mont-Laurier comble très bien les besoins. « On peut compter sur des joueurs séniors qui agissent comme coachs mais aussi sur les parents des joueurs dans les ligues U11-U12 et U18 par exemple », explique Adam Constantineau avant de citer les objectifs de chaque ligue : le U12 n’avait pas d’objectif quantitatif cette année et a atteint les attentes du club, soit développer une meilleure chimie entre les joueurs et leur permettre d’atteindre de plus hauts niveaux.

Comme les équipes U14 et U18 étaient nouvelles cette année, ce que le club souhaitait consistait en une amélioration constante sur le terrain. Les retombées ont été visibles.

Pour le Sénior masculin qui a été premier au classement en D2 l’an dernier, l’objectif est atteint de les voir se positionner en 1ère division cette année. Ils se sont néanmoins rendus en demi-finale de la coupe des Laurentides.

Sénior Féminin, un parcours quasi parfait

C’est au niveau du Sénior féminin que le FC Mont-Laurier a dépassé le plus d’objectifs cette année. L’objectif de cette équipe était d’atteindre la première moitié du classement alors qu’elle a plutôt établi un parcours quasi parfait excluant un seul match non gagné.

Ces femmes qui pratiquent ce sport en dehors de leurs autres occupations ont affronté trois équipes de division 2 alors qu’elles font partie de la division 3. En finale, elles ont même confronté l’équipe de Mirabel classée en Division 1 et ont failli remporter la partie.

Elles ont terminé leur saison avec une médaille d’argent à la Coupe des Laurentides et devraient mériter une promotion en division 2 dès 2020.

« Nous sommes passés de 23 à 88 joueurs en 3 ans! » – Adam Constantineau, président FC Mont-Laurier

Partager:

Hélène Desgranges , pigiste

  • Courriel