Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
7 octobre 2019

Sport étudiant

Succès pour le Cross-Country de la CSPN

Renaud Gilraldeau

Antoine Thibodeau donne le départ de la course familiale, une des nombreuses courses de la journée cross-country de la CSPN du 5 octobre dernier (photo: Renaud Giraldeau – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Antoine Thibodeau donne le départ de la course familiale, une des nombreuses courses de la journée cross-country de la CSPN du 5 octobre dernier (photo: Renaud Giraldeau – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Le 5 octobre, près de 250 coureurs des écoles primaires de la Commission scolaire Pierre-Neveu (CSPN) se sont réunis au complexe sportif multifonctionnel afin de courir sur un parcours sinueux de 2 km.

Le parcours qui passait derrière le centre de formation professionnel comportait quelques montées dans les boisés, constituant une course plus exigeante qu’un simple 2 km, comme l’a précisé Antoine Thibodeau, enseignant d’éducation physique membre du comité organisateur.

C’est une quinzaine d’enseignants de la CSPN qui organisent chaque année cet évènement spécial pour les élèves de 4e à 6e année du primaire : « Nous voulons leur donner une occasion de vivre une course extraordinaire. Ça motive beaucoup les jeunes, tous les parents sont là et il y a de l’ambiance. On veut leur donner l’habitude de courir pendant qu’ils sont jeunes », témoigne Antoine Thibodeau.

Cette course de cross-country existe depuis une vingtaine d’années et repose sur l’engagement des enseignants d’éducation physique de la CSPN qui se dévouent pour donner cette occasion à leurs élèves.

Courses régionales et habitudes de vie

La course de samedi dernier était aussi une occasion de qualifier huit élèves par catégorie pour la course régionale de cross-country qui a lieu le 9 octobre à Mont-Tremblant : « Il y a des élèves qui s’entraînent depuis plusieurs semaines. Nos qualifiés vont aller se mesurer à tous les autres élèves de Laurentides-Lanaudière », précise Antoine Thibodeau.

Les élèves qui désirent continuer à courir après leur primaire trouveront leur compte à la polyvalente Saint-Joseph, que ce soit à travers le club de course du Grand défi Pierre Lavoie ou le programme Filles Actives. « Quand on est jeune, c’est encore naturel et amusant de courir, il faut que les jeunes gardent ces habitudes et ce plaisir-là, alors on s’assure qu’ils aient du plaisir aujourd’hui », conclut Antoine Thibodeau.

Les parents étaient au rendez-vous pour encourager leurs enfants sur les lignes de côté du circuit de 2 km (photo: Renaud Giraldeau – Le Courant des Hautes-Laurentides).

« Quand on est jeune c’est encore naturel et amusant de courir, il faut que les jeunes gardent ces habitudes et ce plaisir-là, alors on s’assure qu’ils aient du plaisir aujourd’hui. » – Antoine Thibodeau, enseignant d’éducation physique et sportive

Galerie de photos

Partager:

Renaud Gilraldeau