Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
19 septembre 2016

Lettre à Zak Demers

Bravo Zulu !

Bonjour Zak,

En lisant l’article de mon amie, madame Murielle Yockell, je me rappelle de ma mission comme soldat en Afghanistan. Je suis vraiment fier que tu te battes comme moi, comme un bon soldat qui veut gagner le combat.

Je me rappelle de mon passage dans un hôpital où on traitait les enfants qui se battaient pour leurs propres vies après avoir subi des blessures de guerre, suite à des attaques et des bombardements dans leurs villages près de la ville de Kandahar. Ces enfants étaient en sécurité avec nous, avaient beaucoup moins peur et on prenait bien soin d’eux à l’hôpital où lorsqu’ils retournaient dans leurs familles.

Si tu regardes le deuxième garçon à ma droite, il porte un pansement au nez suite à une attaque, mais lui, comme tous les garçons autour de moi, a été soigné pour bien se remettre de ses combats pour la vie.

Je leur parlais beaucoup de se libérer de la peur parce que nous étions autour d’eux pour bien faire les choses, les sécuriser dans leur façon de se battre pour que chacun puisse gagner son combat du retour à une vie normale. Si tu regardes les yeux du petit garçon à ma droite, tu vois dans son regard qu’il a ton courage, il dit à ses petits amis autour et se dit lui-même, «hein! .....Je vais gagner mon combat, oui monsieur!»

Quand tu regardes sur ton écran, tu vois des amis, des messages de partout dans le monde qui te souhaitent le meilleur des combats. Durant mon voyage en Europe dans les prochains jours, je vais aller voir des amis et leur dire de penser à toi pour que tu puisses continuer le combat en équipe.

Mes amis les matelots de la Marine disent, «Bravo Zulu» quand on fait bien ça et pour toi Zak, tu mérites bien ce signal pour ton courage dans l’adversité pour gagner... Parce que tu fais bien ça aux commandes comme un bon soldat, Bravo Zulu!

Yves Généreux, Nominingue

Partager: