Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
4 septembre 2019

Invasion de domicile à Mont-Laurier en lien avec le trafic de drogue.

George Tsonis-Garcia a été condamné à 18 mois d’emprisonnement

Gilles C. Poirier , pigiste judiciaire

Le 18 novembre 2018, six individus cagoulés en provenance de Montréal et des environs se sont rendus dans quatre résidences de Mont-Laurier situées sur les rues Limoges, de la Madone, Adélard Arbour et Albiny-Paquette pour y commettre des actes criminels en lien avec le trafic de drogue. Deux d’entre eux ont été arrêtés, tandis que les quatre autres sont toujours au large et recherchés par les policiers.

George Tsonis-Garcia, 24 ans de Laval a comparu au Palais de justice de Mont-Laurier, le 19 novembre 2018 et sa remise en liberté lui a été refusé.

L’accusé a plaidé coupable, le 27 juin 2019, a des accusations de complot, d’introduction par effraction, de possession de cannabis et de bris de condition. Le juge Bénard a ordonné la confection d’un rapport présentenciel et a reporté le prononcé de la peine au 16 août 2019.

Dans l’énoncé des faits, l’accusé aurait reçu un appel téléphonique d’un certain «LOBO» qu’il ne connaissait pas, pour conduire un véhicule à Mont-Laurier. Il a été approché à titre de chauffeur et savait ce qu’il faisait.

Il a été arrêté par les policiers de la Sureté du Québec, en bordure de la route 117, à la Conception, le soir même en panne d’essence. Un autre individu arrêté en même temps est toujours détenu et sa cause est pendante devant le tribunal.

Le 16 août 2019, le juge Bénard a condamné George Tsonis-Garcia à une peine de 18 mois d’emprisonnement et à une probation de 2 ans, compte tenu de sa participation limitée aux infractions et du rapport présentenciel positif à l’accusé (photo : Pixabay).

Partager:

Gilles C. Poirier , pigiste judiciaire

  • Courriel