Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
13 août 2019

Course de canots

62e édition de la Classique internationale de la Lièvre

Kathleen Godmer , journaliste

Ce sont près de 150 inscriptions qui sont attendues pour cette 62e édition de la Classique internationale de la Lièvre (photo : archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Ce sont près de 150 inscriptions qui sont attendues pour cette 62e édition de la Classique internationale de la Lièvre (photo : archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

C’est du 16 au 18 août prochain que se tiendra la 62e édition de la Classique internationale de la Lièvre organisée par l’Association des Coureurs en Canot de la Lièvre (ACCL). Fidèle à un concept qui est toujours aussi populaire année après année, la course de canots promet, encore une fois, d’être à la hauteur des attentes.

Ce qu’il faut retenir

• L’événement se tiendra du 16 au 18 août prochain et se déroulera entre Mont-Laurier et Ferme-Neuve. Les principaux points de départ et d’arrivée sont le parc des Canotiers (rue Dorion) à Mont-Laurier et le parc Armand-Millaire (13e Rue) à Ferme-Neuve. Ce sont près de 150 inscriptions qui sont attendues pour les quatre compétitions.

• Le 16 août ce sera la course de C1, en circuit fermé, dont le départ est à19h au parc des Canotiers à Mont-Laurier. Le 17 août, il y aura, à 11h45, la course de Rabaska qui sera suivie, à 12h, de la course professionnelle de C2, de 37 km. Les deux départs se font à Ferme-Neuve. Finalement, le 18 août, ce sera la descente populaire, qui est ouverte à tous, peu importe l’embarcation. Le départ se fait à Ferme-Neuve et c’est la descente jusqu’à Mont-Laurier (environ 19 km). La course de canot de chasse modifié suivra de près en voyant son départ à 13h30. Son parcours est le même, mais se termine par un tour de bouée (environ 20 km).

• Sur les terrains qui accueillent l’événement, il y aura animation, permis de boisson et des soupers seront organisés le samedi et dimanche soir avec à chacun d’eux la remise de bourses.

Ce qu’il a dit

• « Rock et Simon Pagé vont faire la Classique de Mont-Laurier. C’est potentiellement la meilleure équipe locale. Normand Mainguy, qui a été un grand champion de canot et qui recommence la pratique devrait aussi être des nôtres. Les frères Pellerin, Guillaume Blais et tous les favoris dans la région seront là. » – Jacques Supper de l’ACCL

• La descente populaire qui est associée à la course de canots de chasse est toujours très appréciée. C’est sur une base volontaire, mais bien surveillé. Ils font la descente et quittent avant les coureurs en canot de chasse. Ils se retrouvent au cœur de la course sans nuire à la fin de celle-ci. C’est très ludique comme descente. » – Jacques Supper de l’ACCL

Faits saillants

L’ACCL est un organisme qui regroupe les adeptes de canot des Hautes-Laurentides. Elle organise la Classique Internationale de Canot de la Lièvre depuis 1957, ainsi que plusieurs courses au village et les courses du mercredi de mai à août.

L’ACCL est fière de promouvoir la pratique de canot long parcours, un sport de haut niveau où les adeptes doivent acquérir endurance, techniques de canotage et persévérance.

Depuis plus de 50 ans, des canotiers s’entraînent de mars à novembre sur la rivière du Lièvre et sur la rivière Kiamika. Certains d’entre eux participent aux courses les plus prestigieuses au Québec et aux États-Unis.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel