Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
12 août 2019

Femmes en vol

20 000$ récoltés à l’aéroport de Mont-Laurier

Simon Dominé , Rédacteur en chef

 La première édition de « Femmes en vol » a permis d’amasser plus de 20 000$ au profit de la Société canadienne du cancer (photo : gracieuseté –  ÉnyD Photographe).
La première édition de « Femmes en vol » a permis d’amasser plus de 20 000$ au profit de la Société canadienne du cancer (photo : gracieuseté – ÉnyD Photographe).

La météo en dent de scie n’aura pas été un frein à l’évènement « Femmes en vol » organisé le 10 août à l’aéroport de Mont-Laurier : plus de 20 000$ seront remis à la Société canadienne du cancer.

Les pilotes locaux ont dû mettre les bouchées doubles pour assurer le succès de la journée. En effet, la météo capricieuse a empêché plusieurs pilotes de l’extérieur d’y participer.

« Ça ne passait pas, c’était trop mauvais. On a fait ça à l’interne. Moi j’ai pris mon avion et d’autres ont pris leur avion et on a fait faire des tours au monde », a raconté Richard Valiquette, de l’Association des pilotes et propriétaires d’aéronef de Mont-Laurier (APPA).

Cinq avions ont décollé, dont deux provenant de l’extérieur, au lieu des dix escomptés.

En collaboration avec aviation PLMG, l’APPA offrait des tours d’avion aux femmes de 16 ans et plus désireuses de tenter l’aventure d’un baptême de l’air, moyennant une contribution volontaire à la Société canadienne du cancer. Elles sont 110 à avoir répondu à l’invitation.

« Les envolées étaient offertes gratuitement aux femmes qui étaient inscrites. On leur demandait de faire une contribution volontaire à la Société canadienne du cancer. Les femmes arrivaient avec des enveloppes d’argent et disaient : “ j’ai ramassé ça pour faire mon tour d’avion ”. Il y a une dame qui a ramassé 1 439$, à coup de 10$ et 20$ », a mentionné M. Valiquette.

Qu’ils soient touchés de près ou de loin par la maladie, les gens ont été généreux. « C’était émouvant par moment », rapporte M. Valiquette, fier du montant final qui sera remis à la Société canadienne du cancer.

Y aura-t-il une seconde édition de l’évènement l’an prochain? « Si on le refait, peut-être qu’on va changer. Au lieu de “ Femmes en vol ” ce sera peut-être “ On vole pour la vie ” et on va peut-être prendre les hommes aussi. On va ramasser encore plus d’argent », a répondu M. Valiquette.

Après la journée, 120 personnes ont participé à un souper à l’aéroport. Rappelons que l’activité avait également pour but de promouvoir l’aviation chez les femmes, dans un contexte de pénurie de pilotes.

M. Valiquette a tenu à souligner l’implication des commerçants locaux dans la réussite de cet évènement.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel