Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
9 juillet 2019

Programme d’aide financière avec Loisirs Laurentides

11 projets de la MRC Antoine-Labelle se partagent 19 750$

Sébastien Bisson , Journaliste-pigiste

Le Sommet football fait partie des 11 organisations de la MRC d’Antoine-Labelle à bénéficier d’une aide financière de la part de Loisirs Laurentides (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Le Sommet football fait partie des 11 organisations de la MRC d’Antoine-Labelle à bénéficier d’une aide financière de la part de Loisirs Laurentides (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Dans la MRC d’Antoine-Labelle, ce sont 11 projets qui ont été présentés dans le cadre du Programme d’assistance financière avec Loisir Laurentides, on bouge. Ils se partageront la somme de 19 750$ pour améliorer ou développer sports et activités physiques.

Partout sur le territoire de la MRC, écoles, organismes et associations ont présenté des demandes d’aide financière.

L’École de l’amitié de Notre-Dame-du-Laus pour son projet «Pentathlon en équipe», d’une durée de huit semaines et qui vise l’initiation à une grande variété de disciplines sportives recevra une somme de 1500$ qui servira à payer sorties, transport et location de matériel.

Le Sommet football de Mont-Laurier recevra, pour l’achat de matériel de protection pour le football, une somme de 500$.

La Municipalité de Nominingue, pour «Au Nomicamp, on bouge», recevra un montant de 800$ pour l’achat de matériel sportif spécifique au camp de jour.

De son côté, la Municipalité de Notre-Dame-de-Pontmain obtiendra 800$ pour son équipe sportive tandis que la Municipalité de La Macaza, pour sa ligue de pickleball, aura elle aussi 800$ pour l’achat de matériel qui sera prêté aux citoyens.

La Ville de Rivière-Rouge, pour son camp de jour écoresponsable à volet plein air, se verra attribuer 1500$. L’argent servira à faire l’achat de matériel de plein air. Une partie du matériel sera aussi disponible gratuitement pour les citoyens au camping municipal.

L’AFÉAS de Saint-Aimé-du-Lac-des-Iles, pour ses cours de danse en ligne offerts à moindre coût, recevra 550$. L’argent servira à payer les honoraires de la ressource experte. Le comité des loisirs de la municipalité recevra lui aussi une somme de 800$ pour l’acquisition de matériel sportif.

Le Parc régional Montagne du Diable de Ferme-Neuve, pour l’achat d’équipement nautique pour le prêt aux moins de 18 ans, se verra attribuer 5000$.

Plein Air Haute-Rouge, à Rivière-Rouge, pour son projet «Découverte des sports de pagaie», qui comprend dix activités d’initiation à ce sport et qui est une activité à faible coût et supervisées par une ressource experte, obtiendra 2500$. L’argent servira à payer la ressource et l’achat de matériel.

Finalement, La Société de développement du réservoir Kiamika, à Rivière-Rouge, pour la diversification de l’offre d’activités pour les familles et visiteurs du Parc et pour l’aménagement d’un terrain de «beach volleyball» ainsi que d’un parcours sportif en plein air, obtiendra 5000$.

Ailleurs dans les Laurentides

Au total, pour les Laurentides, il est question de 78 projets soumis. Ils totalisent des demandes de l’ordre de près de 165 000$, déposées dans le cadre du programme. De ce nombre, 54 projets ont été sélectionnés, pour un montant total alloue? de 76 550$.

La gestion et la coordination du Programme d’assistance financière avec Loisirs Laurentides, on bouge ont été confiées à Loisirs Laurentides par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Ce programme est issu du programme Kino-Québec et a pour objectif de promouvoir la pratique régulière d’activités physiques, sportives et de plein air, auprès de la population, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie.

Partager:

Sébastien Bisson , Journaliste-pigiste

  • Courriel