Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
8 juillet 2019

Fête familiale et Concerts du parc

La saison estivale commence bien à Mont-Laurier

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

Dans le cadre de la Fête familiale à Mont-Laurier, les tout-petits ont vite fait de relever le «Défi parfait» lancé par Atchoum le clown qui consistait tout simplement à danser et à chanter avec elle (photo: Murielle Yockell – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Dans le cadre de la Fête familiale à Mont-Laurier, les tout-petits ont vite fait de relever le «Défi parfait» lancé par Atchoum le clown qui consistait tout simplement à danser et à chanter avec elle (photo: Murielle Yockell – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Le 30 juin dernier dans le cadre de la Fête familiale, les rires des parents et des enfants fusaient de toutes parts au parc Toussaint-Lachapelle en attendant l’arrivée d’Atchoum. Puis en soirée, c’est Pierre Guitard, figure montante du courant acadien, qui a débuté de façon percutante la saison des Concerts du parc.

Une belle ambiance familiale a régné toute la journée sur le site du parc. Tandis que les nuages ont amené une température idéale pour jouer, le vent s’est chargé de chasser efficacement au loin les moustiques piqueurs. En plus de ses modules de jeux, le site proposait des jeux gonflables et des jeux interactifs pour amuser les jeunes familles.

Amarilys et ses fils Étienne et Antoine, qui étaient au chalet de leur parents, en étaient à leur première visite à Mont-Laurier. Ils en ont profité pour se divertir à la fête familiale. «On était très intéressé à voir le barrage ici (le pont Reid près de la centrale électrique) et à venir jouer au bar à bulles. Les enfants ont bien aimé ça! Et on va assister au spectacle d’Atchoum», rapportait la jeune maman.

Concerts du parc

En début de soirée, c’est l’artiste acadien Pierre Guitard a ouvert officiellement la saison des concerts du parc qui se tiendront tous les dimanches jusqu’au 11 août. Lauréat de plusieurs festivals, dont le Festival de la chanson de Granby en 2017 et récipiendaire du Trille Or de la Découverte – Acadie en 2019, l’auteur-compositeur-interprète a entraîné les spectateurs dans son univers teinté d’accents country rock et de rock alternatif. Les textes de ses chansons inscrites sur son premier album «Tuer la bête jusqu’à dimanche», racontent ses peurs comme celle de devenir adulte, celle d’aimer, ou encore, de se laisser aimer.

Le 7 juillet, c’était au tour de La Jarry, un quatuor fondé en 2003 à Orléans sous l’impulsion des frères Benoit et David Pourtau, de monter sur scène.

Le 14 juillet, ce sera au tour de Miss Sassoeur et les Sassys. Ces quatre voix qui s’harmonisent autour d’un piano offrent un style unique, singulier et rassembleur comme du « gospel de ruelle » hérité de la culture post-Motown.

Le 21 juillet, Julie Massicotte rendra hommage à Ginette Reno. L’artiste, qui compte 25 ans de carrière, revisite, avec justesse et émotion, les grands succès d’une des plus grandes voix du Québec.

Le 28 juillet, Jordane, la talentueuse chanteuse qui a participé à la Voix 6 et qui a lancé un premier album francophone en février dernier, sera sur place. Les pièces écrites et composées avec son guitariste et complice de toujours, Clément Desjardins, évoquent les grands espaces, la route et le voyage intérieur.

Le 4 août, Kevin Bazinet présentera ses étoiles montantes. Dirigeant une école de chant dans les Basses-Laurentides, ce dernier présentera quelques-uns de ses jeunes talents prometteurs, dont Alexander d’Alesio.

Le 11 août, Velvet Black clôturera sur une note festive et endiablée la saison des Concerts du parc. Son single «Mademoiselle» a fait le palmarès durant plusieurs semaines. Carburant au rock et débordant d’énergie, Velvet Black se promet de faire lever la soirée jusqu’à la dernière note de ce dernier concert de l’été.

Les Concerts du parc ont lieu sur le site enchanteur du parc Toussaint-Lachapelle, soit au 542, rue du Pont à Mont-Laurier.

Partager:

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

  • Courriel