Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
4 juin 2019

Fermeture des deux ponts couverts entre Kiamika et Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles

Les municipalités reçoivent l’information au compte-gouttes

Hélène Desgranges , pigiste

«Si aucun dommage structurel n’est démontré dans le rapport d’inspection, la circulation pourra être rétablie», a affirmé Samantha Saroufim, du MTQ.  (Photo: Hélène Desgranges-Le Courant des Hautes-Laurentides)
«Si aucun dommage structurel n’est démontré dans le rapport d’inspection, la circulation pourra être rétablie», a affirmé Samantha Saroufim, du MTQ. (Photo: Hélène Desgranges-Le Courant des Hautes-Laurentides)

Lors de la crue des eaux dans la région le mois dernier, les utilisateurs des deux ponts couverts situés entre Kiamika et Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles ont eu la surprise de voir l’accès à ce tronçon de route fermé.

C’est d’ailleurs eux qui ont avisé leur municipalité de la fermeture des ponts avant même que le ministère des transports n’informe les principaux intéressés. Depuis, c’est au compte-gouttes que les municipalités reçoivent l’information concernant leurs ponts, se voyant ainsi dans l’impossibilité d’informer leurs résidents adéquatement.

De la fermeture, lorsque d’autres utilisateurs veulent un suivi pour connaître la date de réouverture des ponts, c’est un sentiment d’impuissance qui se vit au niveau des instances municipales. Même son de cloche au niveau du secrétariat de la municipalité de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles qui dit être en attente depuis que le ministère les a avisés qu’il devait vérifier les bris sur les structures touchées. Selon Mme Duquette, cette information daterait d’environ deux semaines déjà.

Inspection des ponts

Samantha Saroufim du ministère des Transports, direction régionale Laurentides-Lanaudière, s’est chargée de trouver quelques réponses aux questions des municipalités, dont celle de l’échéance des vérifications par les ingénieurs: «Après vérification, en date du 31 mai, les ponts couverts situés sur le chemin de Kiamika, à Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles, demeurent fermés à la circulation. Une équipe du Ministère a procédé à leur inspection annuelle le 29 mai. Si aucun dommage structural n’est démontré dans le rapport d’inspection, la circulation pourra être rétablie. Une structure est automatiquement fermée à la circulation dès que le niveau de l’eau atteint les poutres et un processus de réhabilitation de la circulation sur les routes et sur les ponts est enclenché. Afin qu’une structure puisse être rouverte à la circulation, une inspection doit être réalisée par un ingénieur du Ministère».

Bien que cette information ne permette pas de connaitre la date de réouverture des deux ponts, du moins, elle nous informe que les vérifications ont été faites et que le dossier suit son cours. En attendant, la situation continue de causer bien des casse-têtes à ceux qui doivent maintenant faire un grand détour pour aller travailler ou pour aller à l’école d’un côté ou de l’autre de ces ponts jumeaux qui même âgés, sont demeurés fidèles aux utilisateurs jusqu’à maintenant.

«On aimerait bien cela avoir les infos nous aussi.» - Pascale Duquette, directrice générale de la municipalité de Kiamika

Partager:

Hélène Desgranges , pigiste

  • Courriel