Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
23 mai 2019

Sentier derrière l’hôtel de ville

Mont-Laurier obtient une subvention de 25 000$ du fédéral

Kathleen Godmer , journaliste

Plusieurs personnes étaient réunies pour l’annonce de la subvention et la visite du sentier qui suivait (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Plusieurs personnes étaient réunies pour l’annonce de la subvention et la visite du sentier qui suivait (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).

David Graham, député fédéral de Laurentides-Labelle et la Ville de Mont-Laurier ont procédé, le 23 mai dernier, à l’annonce de la subvention de 25 000$ accordée par le programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Subvention qui servira à l’aménagement du sentier situé à l’arrière de l’hôtel de ville.

La subvention de 25 000$ vient appuyer, à parts égales, l’investissement fait par la Ville et servira à l’achat des équipements de mise en forme qui seront installés sur une dizaine de stations situées tout au long du sentier.

D’une longueur de 1,5 km, le sentier prendra la forme d’un circuit pédestre. Il sera ouvert toute l’année peu importe la saison et les dix stations qui y seront installées permettront un entraînement complet. En suivant les instructions présentées sur des panneaux, les exercices pourront se faire sur place.

«Je suis heureux de confirmer que la Ville de Mont-Laurier reçoit un montant de 25 000$ pour son projet “Vieillir en forme”. La Ville pourra ainsi installer des modules de mise en forme et des bancs dans son parc derrière l’hôtel de Ville. Pour son désir de promouvoir l’activité physique dans un lieu accessible, sécuritaire et dans un bel environnement naturel, je salue l’initiative du conseil municipal. Collectivement, nous devons tout notre respect et notre considération à nos aînés», a raconté le député Graham.

L’objectif du projet est «d’encourager la participation des citoyens aînés à la vie de la collectivité en aménageant des espaces qui favorisent les saines habitudes de vie et le vieillissement actif». Le sentier permettra aux gens de prendre soin d’eux et, pour certains, de briser l’isolement qu’ils subissent.

«La lutte contre l’exclusion sociale des aînés est une valeur importante inscrite à la politique de la famille et des aînés de la ville de Mont-Laurier. La Ville souhaite donc développer des projets qui incitent les aînés a y participer et à participer à la vie de leur communauté, projets dans lesquels ils sont impliqués ou seront impliqués et auxquels ils croient», a expliqué le maire de Mont-Laurier, Daniel Bourdon.

Le sentier est divisé en trois phases. La première phase a été réalisée en automne dernier et il ne reste qu’à y installer les équipements, ce qui sera fait en juillet et août prochains. Un comité en charge de choisir les équipements nécessaires sera mis en place sous peu et les personnes âgées sont invitées à s’y joindre. La phase un se terminera par le gazonnement des bordures du sentier et la construction d’une arche à l’entrée de celui-ci afin de bien l’annoncer. Les phases deux et trois se réaliseront dans les prochaines années, soit 2020-2021.

«Par ce projet, nous voulons encourager la participation des citoyens à la vie de la collectivité en aménageant des espaces qui favorisent les saines habitudes de vie et le vieillissement actif». – Daniel Bourdon, maire de Mont-Laurier

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel