Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
14 mai 2019

Assemblée générale annuelle du 8 mai 2019

La Coopérative de télécommunication d’Antoine-Labelle respecte ses échéanciers

Hélène Desgranges , pigiste

Une centaine de membres étaient présents lors de l’AGA de la CTAL démontrant l’engouement des gens pour le projet (photo: Zoom Multimédia).
Une centaine de membres étaient présents lors de l’AGA de la CTAL démontrant l’engouement des gens pour le projet (photo: Zoom Multimédia).

La Coopérative de télécommunication d’Antoine-Labelle (CTAL) a tenu son assemblée générale annuelle le 8 mai dernier devant une foule d’environ 100 personnes. La soirée a permis de mettre en lumière le travail des bénévoles et des membres travailleurs qui ont réussi à atteindre tous les échéanciers fixés.

En tout, 734 membres sont dénombrés dans les rangs de la CTAL en date du 8 mai. Parmi ceux-ci, des membres du conseil d’administration et six membres travailleurs mettent déjà l’épaule à la roue pour assurer la continuité des étapes en cours et à venir.

«On parle de 600 à 800 heures de bénévolat par les membres du c.a.», souligne Anne-Virginie Schmidt, présidente de conseil d’administration en mentionnant que c’est grâce à eux que les échéanciers ont pu être atteints et respectés. La composition du conseil d’administration demeure la même pour l’année à venir.

Les centaines de membres qui soutiennent déjà les actions de la CTAL avant même que le projet ne soit mis en place est un facteur qui offre beaucoup de crédibilité lorsque les acteurs principaux ont des instances à convaincre.

De plus, la grande participation aux rencontres diverses organisées par la CTAL permet de conserver l’esprit de la coopérative qui est de faire sentir à ses membres qu’ils sont écoutés.

Réalisations 2018 à suivre en 2019

En 2018, les actions accomplies ont permis de mettre en route la réglementation, la recherche de financement et d’approvisionnement en service et matériel en plus de l’embauche des premières ressources humaines. Suite aux appels d’offre, au niveau du financement, c’est un prêt de 2,5 M$ qui a été signé chez Desjardins. En ce qui concerne l’approvisionnement en services, Dery Telecom a été sélectionné, entre autres, pour sa proximité, son entreprise à échelle humaine et sa présence actuelle dans le milieu des hautes-Laurentides. Six membres travailleurs ont été embauchés et sélectionnés parmi plus de 100 applications reçues. En 2019, la composition des travailleurs de la CTAL devrait atteindre 20 emplois surtout reliés au service à la clientèle et au service technique.

Prévu en juin, un déménagement conduira la CTAL au 600 Boul. Albiny-Paquette. Comme tout se déroule selon les échéanciers établis, c’est à l’été 2019 que le secteur de Rivière-Rouge sera branché. La suite des branchements prévus peut être suivie sur le site internet de la CTAL.

En plus de s’activer à rédiger les politiques internes telles que celles des ressources humaines ou du service à la clientèle, dans le prochain mois, la grille tarifaire devrait être mise en ligne ainsi que les différents forfaits qui seront disponibles. Les membres attendent ces informations avec impatience.

«L’esprit de la coop, c’est que les gens soient écoutés», rappelle Mme Schmidt, soulignant ainsi l’importance de devenir membre de la CTAL qui est déjà très active.

Les membres du c.a. ont offert entre 600 et 800 heures de bénévolat afin de réaliser les échéanciers fixés. Anne-Virginie Schmidt demeure la présidente du conseil d’administration pour 2019 (photo: Zoom Multimédia).

«L’esprit de la coop, c’est que les gens soient écoutés.» – Anne-Virginie Schmidt, présidente CTAL

Galerie de photos

Partager:

Hélène Desgranges , pigiste

  • Courriel