Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
9 mai 2019

Fondation du Centre hospitalier de Mont-Laurier

5 à 7 et campagne triennale: on dévoile un premier montant

Kathleen Godmer , journaliste

 La famille Lacelle, qui assure la présidence d’honneur, ainsi que la présidente et le directeur général de la Fondation, étaient enchantés de dévoiler un premier montant amassé de 140 000$ (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).
La famille Lacelle, qui assure la présidence d’honneur, ainsi que la présidente et le directeur général de la Fondation, étaient enchantés de dévoiler un premier montant amassé de 140 000$ (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).

La Fondation du Centre hospitalier de Mont-Laurier a tenu son premier 5 à 7 dans le cadre de sa campagne triennale, le 2 mai dernier. Lors de l’événement, on a dévoilé le premier montant officiel amassé depuis les six premiers mois de la campagne. Il s’agit d’une somme de 140 000$.

Du côté de l’organisation, on se disait très fier de la réponse des gens face à l’événement qu’on espère répéter au moins une fois l’an durant la campagne.

L’objectif du 5 à 7 était de rappeler la campagne triennale et annoncer un premier montant d’argent. Le Gala du 30e anniversaire de la Fondation a été, en novembre dernier, le prétexte pour lancer cette campagne triennale (sur trois ans) qui a comme but de recueillir une somme de 750 000$.

De beaux partenariats

L’événement était aussi l’occasion pour la Fondation de dévoiler ses partenaires parmi les entreprises et organismes de la région, et de signer directement sur place de nouvelles ententes. Les partenaires ayant assuré leur appui à la Fondation s’engagent, chaque année, tout au long de cette campagne, à verser un certain montant à l’organisme.

À la fin de la campagne, l’ensemble des partenaires aura contribué pour un montant total de plus de 150 000$.

Pourquoi une si grosse campagne?

Rappelons qu’une des principales missions de la Fondation vient de la volonté que la population de la région soit soignée ici et ait accès à des équipements à la fine pointe de la technologie.

«Il y a toujours des besoins énormes à combler au niveau de l’hôpital. Le gouvernement s’est “désengagé” beaucoup au niveau des équipements, mais la beauté de la chose c’est que quand la fondation achète des équipements, lorsque vient le temps de les remplacer, là, le gouvernement est obligé de payer pour le faire. Par contre, il faut les avoir acquis», a expliqué David Cyr, directeur général de la Fondation.

M. Cyr a aussi raconté que de nouveaux spécialistes s’installeraient dans la région sous peu, dont un spécialisé dans les chirurgies de l’épaule, un domaine qui demande des équipements spéciaux. La Fondation sera là pour s’occuper des achats nécessaires puisque ce type de chirurgie pourra se faire à Mont-Laurier, évitant ainsi à la clientèle de devoir se déplacer jusqu’à Saint-Jérôme.

Plusieurs activités cette année

Suite au 5 à 7, il y aura cette année la loto-voyage. La loto est une activité qui se fait en alternance sur deux ans avec le salon des vins. Elle permet d’avoir la chance de gagner un crédit voyage de 2 000$ et le tirage se fera le 21 juin prochain.

Le 19 juin, le célèbre tournoi de golf annuel sera de retour. «L’an passé, on a eu 32 quatuors pour remplir le terrain. Ça en prend 36 et je pense que cette année, on va être obligé d’en ajouter. Ça a été un franc succès l’an dernier, on a doublé la somme amassée. Les gens sont partis de là ravis. Je pense que cette année ça va être relativement simple, on veut faire encore mieux. On va avoir de belles activités et les gens n’auront pas besoin de toujours avoir la main dans leur poche pendant qu’ils vont jouer au golf», a mentionné M. Cyr.

Une nouvelle activité sera en place à partir du mois de septembre prochain. Le week-end de la fête du Travail (30, 31 août et 1er septembre) se tiendra le grand Fondadon. Le but est de faire participer les entreprises de Mont-Laurier dont la caisse enregistreuse peut recevoir des dons. La population sera donc invitée, dans ces commerces à verser un 2$ supplémentaire lors du paiement de ses achats. 2$ qui ira directement à la Fondation. Pour les endroits n’ayant pas l’équipement nécessaire, des tirelires seront installées près des caisses durant toute la fin de semaine. Chaque personne qui fera un don repartira avec un petit quelque chose de symbolique.

La journée de la Chaumière sera aussi de retour le 12 septembre prochain et l’année se terminera en beauté avec une nouvelle édition du très apprécié souper-spectacle où il y a possibilité d’un retour de la part des talentueux médecins chanteurs.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel