Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
16 avril 2019

Assemblée générale annuelle du CLD d’Antoine-Labelle

Effets marquants et grandes orientations

Kathleen Godmer , journaliste

Frédéric Houle, directeur général et Stéphane Gauthier, président du CLD (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Frédéric Houle, directeur général et Stéphane Gauthier, président du CLD (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Le Centre local de développement (CLD) de la MRC d’Antoine-Labelle a tenu son assemblée générale annuelle le 10 avril dernier. On a profité de l’occasion pour mettre en lumière les effets marquants de 2018.

Ce qu’il fait retenir

En 2018, le CLD a vu se créer 262 projets dont 157 ont été complétés. 74 projets ont été interrompus pour diverses raisons et en date du 31 décembre, 128 projets étaient actifs.

Le CLD s’engage pour 2019, à se donner une orientation en se fixant des mandats, en revisant vision et valeurs et en réorganisant les services offerts.

Dans la continuité de ses grands projets, le CLD d’Antoine-Labelle prédit une année charnie?re pour 2019 avec la mise sur pied de la Maison de l’Entrepreneur. Ce projet permettra de revoir les modes de fonctionnement et d’accompagnement de l’organisation et de bien définir le plan de match pour l’année 2020.

Ce qu’ils ont dit

«Je veux souligner l’effort et le travail fait ici au CLD. Quand on le voit et qu’on navigue un peu plus dans cet environnement-là, on constate que c’est beaucoup de travail. Ce n’est pas toujours tangible de vouloir travailler au développement économique, ce n’est pas toujours des résultats précis qui arrivent à la fin de la journée et où on peut dire qu’on a réalisé telle, telle et telle tâche. C’est du travail de longue haleine.» – Stéphane Gauthier, président du CLD

«En 2018, on a mis beaucoup d’efforts pour réussir à avoir des projets qui soient portés jusqu’au niveau national et la Coopérative de Télécommunication d’Antoine-Labelle (CTAL), un bébé de la MRC, a remporté la palme nationale de ce grand concours qu’est le celui de Osentreprendre. On est fier de les avoir accompagné là-dedans.» – Frédéric Houle, directeur général du CLD

«Au cours des dernières années, on sent de plus en plus une volonté de travailler ensemble et dans l’intérêt de la collectivité, c’est ce qu’il faut continuer à faire et à développer. On veut donc continuer de travailler en synergie pour notre milieu et son développement économique.» – Stéphane Gauthier, président du CLD

Faits saillants

Le CLD d’Antoine-Labelle s’est investi, au cours de l’année 2018, dans de nombreux projets découlant des quatre enjeux définis dans la planification stratégique pour l’essor économique de la MRC d’Antoine-Labelle,

Les enjeux étaient Synergie 17/21, l’optimisation des infrastructures, le développement professionnel et la culture entrepreneuriale, ainsi que la valorisation du potentiel et l’innovation stratégique.

En 2018, l’accent a été mis sur l’enjeu de la synergie et la gouvernance ainsi que celui de la valorisation du potentiel.

Plusieurs projets structurant l’offre de service régional ont été travaillés d’une part et, d’autre part, de nombreux projets d’entreprises ont été accompagnés. Ils demeureront également des enjeux prioritaires au cours de l’année 2019.

Les collaborations du CLD ont permis aux entrepreneurs locaux de générer des investissements de 25 487 368$, de maintenir et créer 476 emplois (ce nombre a été dépassé une seule fois dans l’existence du CLD, soit en 2009) et de faire des déboursements de 2 140 191$ en prêts.

Ayant des élections tous les deux ans, le CLD garde pour 2019 le même conseil d’administration qui est composé de Stéphane Gauthier président, Denis Charette vice-président, Danielle Ouimet trésorière, François Racine secrétaire, Céline Beauregard, Daniel Bourdon, Faby Brière, Marie-Hélène Gaudreau et Gilbert Pilote, administrateurs.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel