Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
14 avril 2019

Clôture de la campagne Centraide 2018

Reconnaissance des entreprises et bénévoles impliqués

Kathleen Godmer , journaliste

 Saputo Mont-Laurier faisait partie des entreprises dont l’implication a été soulignée lors de l’événement (photo: Benoit Ricard).
Saputo Mont-Laurier faisait partie des entreprises dont l’implication a été soulignée lors de l’événement (photo: Benoit Ricard).

Le 5 avril dernier prenait fin la campagne de sollicitation Centraide 2018. À l’occasion d’un 5 à 7 tenu à l’Espace Théâtre, Centraide a procédé à la reconnaissance d’entreprises et bénévoles impliqués dans la campagne avant d’échanger avec la chorégraphe et interprète du spectacle de danse contemporaine «Avec Pas d’cœur», Maïgwenn Desbois.

Ce sont 85 000$ pour la MRC des Laurentides et 97 000$ pour la MRC Antoine-Labelle qui ont été amassés durant la campagne Centraide cette année. Les montants récoltés sont le fruit de la générosité de plusieurs donateurs et ils permettront de venir en aide aux personnes vulnérables de la région. Rappelons que c’est 1 personne sur 5 qui a recours aux ressources appuyées par Centraide dans la région via un réseau de 30 organismes partenaires.

«Nous sommes très heureux d’avoir développé de nouvelles campagnes en entreprise cette année, d’avoir tissé des liens avec de nouveaux donateurs en plus d’avoir consolidé ceux que nous avions déjà. Ceci contribue grandement à fortifier notre tissu social pour soutenir les plus vulnérables! Bien sûr, rien de tout cela n’aurait été possible sans nos bénévoles, la mobilisation de la communauté et les membres de nos cabinets Antoine-Labelle et Laurentides», a souligné Laure Voilquin, directrice régionale de Centraide Gatineau-Labelle Hautes-Laurentides.

Tout de suite après le 5 à 7, il était aussi possible pour les gens présents, qui le désiraient, de rencontrer Maïgwenn Desbois, chorégraphe et interprète du spectacle «Avec Pas d’cœur» ainsi que d’assister à celui-ci. Le spectacle mettait en scène quatre artistes ayant des déficiences et démystifiait le tabou entourant la sexualité chez les personnes handicapées. «Le partenariat avec l’Espace Théâtre a permis un maillage culturel enrichissant et inédit», a mentionné Mme Voilquin.

Travailler à la solution

Dans la MRC Antoine-Labelle, le cabinet de campagne Centraide est composé d’Emily Séguin, Lyz Beaulieu, Véronique Grenier, James Arseneault et Claudine Millaire.

Centraide est un acteur de premier plan qui prend des actions concrètes en développement social pour améliorer les conditions de vie des gens plus vulnérables, sur le territoire. Le travail se fait en majeure partie en concertation avec les partenaires du milieu afin d’accompagner les communautés dans l’amélioration des conditions de vie.

Une fois la campagne terminée, un processus structuré et rigoureux débute afin que chaque dollar confié soit réinvesti avec intelligence et efficience. Ce ne sera que vers le mois de juin que l’organisation pourra annoncer publiquement ses investissements communautaires.

La famille Falardeau fait partie des bénévoles impliqués dans la campagne 2018 (photo: Benoit Ricard).

Galerie de photos

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel