Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
25 mars 2019

Hockey Senior

Égalité lors de la finale des séries

Kathleen Godmer , journaliste

 Action et intensité étaient au rendez-vous tout au long de la fin de semaine (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Action et intensité étaient au rendez-vous tout au long de la fin de semaine (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Ce fut une fin de semaine remplie de fébrilité et d’ambiance à Mont-Laurier et Maniwaki. Les arénas étaient bondés pour ces deux parties de la finale des séries, lesquelles sont maintenant à égalité puisque le 23 mars, les Montagnards l’ont emporté par la marque de 7 à 6, alors que le lendemain, les Forestiers gagnaient 10 à 5.

Éric Bruneau, l’entraineur des Montagnards, se disait soulagé de cette première victoire lors de la finale à la suite des quatre buts comptés par Maniwaki en troisième période, dont deux en avantage numérique. À ce même moment, Jasmin Duguay, défenseur, purgeait une punition de quatre minutes. «Avec un pointage de 6 à 2, on n’aurait jamais dû avoir une prolongation. On va tirer leçon de ça et il faut s’en souvenir. On a gagné une bataille, mais on est loin d’avoir gagné la guerre», a affirmé M. Bruneau.

L’entraineur a aussi souligné la performance du gardien Bryce Luker: «Je l’ai senti un peu chancelant en début de match, mais en deuxième période, j’ai retrouvé le Bryce Luker que je connais. Il nous a tenu dans la partie et a fait les gros arrêts. Un bon match de sa part», a-t-il raconté.

Mikaël Ouellette s’est fortement démarqué en deuxième période de prolongation grâce à un but compté avec l’aide de Samuel B. Raymond, ce qui a permis à son équipe de l’emporter 7 à 6. «On a eu deux bonnes périodes, mais la troisième, je te dirais qu’on a eu un petit relâchement et j’espère que ça va nous donner une leçon pour les prochains matchs», a mentionné Mikaël Ouellette, qui a d’ailleurs obtenu la première étoile de la rencontre. De son côté, Michael Lessard a obtenu la seconde étoile grâce à deux buts, une passe et trois points.

Pour les Forestiers, le gardien James Marinier a travaillé fort pour son équipe en assurant la relève de Francis Mayer en deuxième période. Il a fait plusieurs arrêts clés et sa performance lui a valu la troisième étoile.

L’entraineur des Forestiers, Benoît Beauchamp, a cependant affirmé qu’il réitérerait sa confiance envers Mayer pour le match à Maniwaki dimanche.

Le lendemain à Maniwaki

La deuxième partie de la finale se jouait le lendemain à Maniwaki et s’est terminée par une victoire des Forestiers, 10 à 5. Encore une fois, action et intensité étaient au rendez-vous et la série finale est maintenant égale, au compte de 1 à 1.

Dès le début du match, les Forestiers ont profité d’un avantage numérique à 49 secondes pour compter. Samuel Sanford-Roy, à peine quelques minutes plus tard, a marqué son second but du match en avantage numérique. Mont-Laurier a donc demandé un temps d’arrêt; c’était déjà 2 à 0 pour les Forestiers.

Bryce Luker a donc pris la relève de Jérémie Lachaine devant le filet. Mikaël Ouellette a inscrit le premier but des Montagnards lors de la première période. Celle-ci s’est terminée avec la marque de 5 à 1 pour les Forestiers.

Au début de la deuxième période, Alexandre Beauregard a réduit l’écart en comptant et Julian Dumont a marqué le sixième but pour Maniwaki. Gabriel Michaud a profité d’un avantage numérique et, à ce moment, les Forestiers menaient 7 à 3. Maxime Charette a ensuite marqué, faisant augmenter le pointage jusqu’à 8 à 3 pour les Forestiers.

Chez les Montagnards, on a décidé encore une fois de changer le gardien, et Jérémie Lachaine est revenu devant le filet en remplacement de Bryce Luker.

Julian Dumont a complété un tour du chapeau pour permettre aux Forestiers de mener 9 à 3 en fin de seconde période.

La troisième période a commencé avec les Montagnards qui tiraient de l’arrière. Lors de cette période, Alexandre Beauregard et Loïc Carrière ont marqué.

Cette finale entre Mont-Laurier et Maniwaki a provoqué plusieurs petits défis entre les élus municipaux des deux villes, ainsi qu’au sein de leur station de radio respective. On peut dire que la fièvre des séries est bien présente et appréciée de tous. Les matchs 3 et 4 de la finale seront présentés le 30 mars à Mont-Laurier et le lendemain à Maniwaki.

Lors de la partie du 23 mars, les Montagnards l’ont emporté par la marque de 7 à 6 (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Le match du 24 mars a permis aux Forestiers de gagner grâce à un pointage de 10 à 5 (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Galerie de photos

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel