Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
15 mars 2019

Investissements routiers 2019-2021

Le ministère des Transports injectera jusqu’à 50 M$ dans les Hautes-Laurentides

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Mario Laframboise, député de Blainville, Sylvie D’Amours, député de Mirabel, ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, avec Chantale Jeannotte, députée de Labelle (photo: gracieuseté).
Mario Laframboise, député de Blainville, Sylvie D’Amours, député de Mirabel, ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, avec Chantale Jeannotte, députée de Labelle (photo: gracieuseté).

La ministre responsable des Laurentides, Sylvie D’Amours, a dévoilé le 15 mars les investissements routiers du ministère des Transports (MTQ) pour 2019-2021. Dans la MRC d’Antoine-Labelle, on parle de travaux évalués entre 21 M$ et 50 M$.

Ce qu’il faut retenir

L’annonce a été faite à Saint-Jérôme au nom du ministre des Transports, François Bonnardel. En tout, 143 713 000$ seront investis dans l’ensemble des Laurentides.

Sur les 86 projets du MTQ, 17 concernent le territoire de la MRC d’Antoine-Labelle. D’après les estimations établies par le ministère, les investissements dans les Hautes-Laurentides vont varier entre 21 M$ et 50 M$.

Les municipalités et villes de Ferme-Neuve (un projet), La Macaza (deux projets), Mont-Laurier (quatre projets), Mont-Saint-Michel (un projet), Notre-Dame-de-Pontmain (un projet), Notre-Dame-du-Laus (trois projets) et Rivière-Rouge (cinq projets) sont les principales bénéficiaires de cette annonce.

Ce qu’ils ont dit

«En investissant massivement comme nous le faisons aujourd’hui dans le réseau routier, notre gouvernement contribue à améliorer et maintenir nos infrastructures. Contrairement à la pratique des anciens gouvernements, nous misons désormais sur la transparence dans nos investissements. Cela permettra aux citoyens des Laurentides et de partout au Québec d’avoir un regard complet sur la totalité des projets pour lesquels des travaux sont prévus au cours des deux prochaines années et d’obtenir une reddition de comptes du Ministère.» – François Bonnardel, ministre des Transports

«L’annonce d’aujourd’hui démontre l’importance qu’accorde le gouvernement du Québec au développement économique et à la vitalité des Laurentides. Avec ces investissements, nous offrons aux gens d’ici des infrastructures qui, par leur efficacité et leur sécurité, rehaussent leur qualité de vie dans leurs déplacements de tous les jours. Notre gouvernement entend aussi continuer à être attentif aux besoins des municipalités.» – Sylvie D’Amours, ministre responsable de la région des Laurentides

Faits saillants

À Ferme-Neuve, il y aura un investissement compris entre 1 M$ et 5 M$ afin de réparer le pont situé sur le 2e rang de Moreau surplombant le ruisseau Gorman.

À La Macaza, 2 M$ seront injectés dans deux projets: régularisation du système de détection de véhicules d’une part et réfection de ponceaux d’autre part.

Du côté de Mont-Laurier, une somme comprise entre 1 M$ et 5 M$ est réservée pour l’asphaltage de la route 309. Une somme similaire servira à l’asphlatage de la route 117, du chemin du Lac Thibault à la 4e Avenue. En ce qui concerne la route Pierre-Neveu, 1 M$ est en réserve pour la réfection de ponceaux. Une autre enveloppe de 1 M$ servira également à la réfection de ponceaux, cette fois sous la route 309.

À Mont-Saint-Michel, le ministère a prévu entre 1 M$ et 5 M$ pour l’asphaltage des routes 309, 311 et 117.

Direction ensuite Notre-Dame-de-Pontmain, où le MTQ va construire un chemin de contournement pour 1 M$.

C’est à l’entrée sud de la MRC, à Notre-Dame-du-Laus, que le plus gros projet est annoncé: la réfection du pont sur la route 309, fermé depuis 2016, au-dessus de la rivière Saint-Denis. Coût estimé des travaux: entre 5 M$ et 10 M$. Le MTQ reconstruira aussi un ponceau sous la route 309 grâce à une somme de 1 M$ et procèdera à la réfection de la chaussée du chemin du Poisson-Blanc, là aussi pour 1 M$.

On termine avec Rivière-Rouge, où 1 M$ est dédié à un programme d’intervention et d’entretien de la chaussée. Une autre enveloppe de 1 M$ servira à la régularisation du système de détection de véhicules. De plus, entre 1 M$ et 5 M$ sont en banque pour le réaménagement de l’intersection de la route 117 et du chemin du Parc Industriel. Il y a également 1 M$ de réservé pour la réfection de ponceaux sous la route 117. Enfin, une dernière somme de 1 M$ à 5 M$ est prévue pour la stabilisation de la route 117 entre Sainte-Agathe-des-Monts et Mont-Laurier.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel