Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
27 février 2019

Saint-Aimé-du-Lac-des-Iles

Condamné pour des gestes à caractères sexuels sur une mineure

Gilles C. Poirier

Un homme de 27 ans de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles sera inscrit sur le registre des délinquants sexuels pendant dix ans (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Un homme de 27 ans de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles sera inscrit sur le registre des délinquants sexuels pendant dix ans (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Un homme de 27 ans de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles a été condamné à quatre mois d’emprisonnement pour des délits à caractère sexuel par le juge Jean Roy le 18 février dernier au Palais de justice de Mont-Laurier.

L’individu a été accusé d’avoir, à des fins d’ordre sexuel, touché des parties du corps d’une mineure de 15 ans. Les évènements reprochés se sont produits le 20 octobre 2017 à Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles.

En plus de la période d’emprisonnement, le juge Roy a imposé une probation de deux ans avec suivi, l’inscription de son nom dans le registre des délinquants sexuels pour une période de dix ans et d’une interdiction de se trouver dans une garderie, un terrain de jeux ou un terrain d’école pendant un an.

Il avait plaidé coupable le 29 juin 2018 et un rapport présententiel avec un volet psychosexuel avait été demandé. Le rapport présententiel est exigé pour vérifier, entre autres, le potentiel de réinsertion social ou le risque que représente l’accusé pour la société.

L’accusé possède des antécédents judiciaires, mais aucun en matière sexuelle.

Le nom de l’accusé n’a pas été indiqué afin d’éviter de pouvoir identifier la personne mineure.

Partager:

Gilles C. Poirier