Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
14 février 2019

Décès d’un homme au Poisson Blanc en 2018

Le coroner confirme qu’il s’agit d’une mort accidentelle

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Le service en sécurité incendie de Notre-Dame-du-Laus, la Sûreté du Québec (SQ) et plusieurs citoyens avaient pris part aux recherches (photo: archives – Code Rouge Mont-Laurier).
Le service en sécurité incendie de Notre-Dame-du-Laus, la Sûreté du Québec (SQ) et plusieurs citoyens avaient pris part aux recherches (photo: archives – Code Rouge Mont-Laurier).

Le coroner Pierre Bourassa a remis son rapport sur la mort d’un homme de 35 ans de Montréal, survenue le 12 juillet 2018 au lac du Poisson Blanc, à Notre-Dame-du-Laus. Il conclut à une mort accidentelle par noyade.

En compagnie d’un ami, la victime tentait de rejoindre à la nage un îlot qui se situait à quelques centaines de mètres du rivage du Poisson Blanc lorsqu’elle a commencé à ressentir de la fatigue. Malgré les efforts déployés par son ami pour l’empêcher de couler, l’homme a disparu sous les flots alors qu’il avait franchi les deux tiers de la distance.

Son corps sans vie a été repêché par les plongeurs de la Sûreté du Québec (SQ) deux jours plus tard. Son décès a été constaté à l’hôpital de Papineau, en Outaouais. Selon ce qui a été établi par l’enquête de la SQ, la victime «n’était pas un nageur expérimenté». La possibilité d’un acte criminel est écartée.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel