Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
11 février 2019

Festival international de théâtre

Frédéric Bérard sera président d’honneur de l’édition 2019

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

Me Frédéric Bérard (photo: Murielle Yockell – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Me Frédéric Bérard (photo: Murielle Yockell – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Sollicité par la présidente de Double Défi, Frédéric Bérard, qui est natif de la région, a accepté d’être le président d’honneur du Festival international de Théâtre de Mont-Laurier: «Lorsque Marie-Claude (Doré) m’a demandé d’être le président d’honneur pour le festival, je ne pouvais pas refuser: c’était le temps de payer ma dette envers le théâtre et envers Mont-Laurier».

«J’ai eu la chance de participer, au secondaire et un plus tard au cégep, à quelques pièces de théâtre, mais surtout à une pièce de Montserrat vers l’âge de 17-18 ans, rappelle Frédéric Bérard. J’ai eu la chance de côtoyer les Gilles Ouimet et Gaston Beauregard et j’en passe un sacré paquet. J’ai pu comprendre l’importance de la culture. Celle-ci est une nourriture pour l’esprit. Elle t’amène à vivre une vie qui n’est pas limitée aux 9 à 5, aux paiements, au stress, au couraillage et au trafic. Elle amène à la vie; à vivre autre chose. Elle permet d’élargir nos horizons. J’ai eu la chance de voyager à travers une trentaine de pays dans le monde et j’ai pu constater que tout était en train de s’effriter. (...). Pour avoir vu des Marocains, des enfants russes sourds et des Tchèques danser sous la tente avec des Lauriermontois, qui malgré l’obstacle de la langue, trouvaient une manière de créer des ponts et une certaine forme d’humanité. J’ai trouvé cela absolument formidable. (...). C’est important aussi de dire, de reprendre une place que les régions ont perdue, non seulement dans le Québec moderne, mais aussi dans le Canada moderne. (...). Il y a une fracture sociale importante entre les régions et les grands centres qui doit être pansée. Le théâtre et la culture sont les meilleures façons de faire.»

Me Frédéric Bérard

Avocat, docteur en droit et politologue, Me Frédéric Bérard est devenu un personnage public très connu. Chroniqueur juridico-politique au quotidien Métro, au 104.7FM et au Magazine Le Point, en France, il est également commentateur et expert invité auprès de multiples émissions à Radio-Canada, TVA, et à V. Il collabore également avec les médias locaux, Le Courant des Hautes-Laurentides et CFLO FM.

Récipiendaire de dix prix d’excellence en enseignement de l’Université de Montréal et de l’Université McGill, il est aussi l’auteur des essais devenus des meilleurs vendeurs (best-seller) et qui ont obtenus des prix et des récompenses tels que «La fin de l’État de droit?», «Droit à l’indépendance», «Charte canadienne et droits linguistiques: pour en finir avec les mythes» et du livre «Dérèglements politiques», lequel vient de paraître en octobre 2018.

Auteur de plusieurs articles dans diverses revues scientifiques et spécialisées, il a aussi dispensé plus d’une cinquantaine de conférences, dont un TED Talk, au Canada et à travers le monde. La Revue, Les Libraires, le considérait en 2016 comme l’un des «dix essayistes de moins de 40 ans qui transforment le Québec».

Partager:

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

  • Courriel