Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
8 février 2019

Régie intermunicipale des déchets de la Lièvre

Les services deviennent gratuits, pour le résidentiel

Kathleen Godmer , journaliste

La RIDL, située dans le parc industriel de Mont-Laurier, est heureuse d’annoncer qu’en 2019, la tarification sera gratuite à l’écocentre pour le secteur individu (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).
La RIDL, située dans le parc industriel de Mont-Laurier, est heureuse d’annoncer qu’en 2019, la tarification sera gratuite à l’écocentre pour le secteur individu (photo: Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Pour se conformer aux différentes mesures prescrites dans le cadre du Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de la MRC d’Antoine-Labelle, la Régie intermunicipale des déchets de la Lièvre (RIDL) a pris la décision d’offrir des services gratuits, pour le secteur résidentiel, lorsque les contribuables viendront disposer de certaines matières.

En prenant cette décision, la Régie désire inciter les citoyens à se départir de leurs matières dans un dépôt autorisé plutôt que dans un dépôt sauvage (en pleine nature) afin de diminuer la pollution. Elle veut aussi uniformiser sa tarification avec les autres écocentres régionaux dans les Laurentides.

La Régie doit tenir compte des différents objectifs du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte aux changements climatiques (MDDELCC) qui demande de recycler 70% des résidus de construction, rénovation et démolition du segment du bâtiment.

Pour y arriver, la Régie offrira en 2019, la gratuité de la majorité de ses services, et ce, pour le secteur résidentiel.

Secteur individu

On entend ici par individu, secteur individu ou secteur résidentiel, le lieu de résidence personnel permanent ou saisonnier, contrairement au secteur institutionnel, commercial ou industriel, qui est un lieu d’exploitation pour une activité commerciale.

Donc, pour les matériaux qui proviennent d’une résidence permanente ou saisonnière, ce sera gratuit.

Ce qui sera accepté

Voici donc les catégories de matériaux qui seront acceptés gratuitement à l’écocentre. Les matériaux secs triés: bois, bardeau, ciment, métal, résidus verts, résidus organiques triés à la source ainsi que les matériaux ne pouvant pas être récupérés ou valorisés: Vitre de fenêtre, laine isolante, gyproc, meubles en PVC, meubles rembourrés, tapis, amiante et toiture plate.

Il est important de mentionner que les matériaux doivent être triés par le contribuable et disposés à l’endroit prévu à sa réception.

Pour tous matériaux secs non triés (plusieurs catégories mélangées) et vidanges (sacs poubelles ou bac noir), il en coûtera 165$ la tonne métrique (TN). Le prix minimum sera de 7,50$.

Tarification

La tarification sera établie selon le lieu de provenance des matériaux. Les personnes venant disposer de leurs matériaux devront fournir nom et adresse complète d’où ceux-ci proviennent.

Ce sont les employés de l’écocentre qui décident de la catégorie qui sera appliquée pour la facturation (secteur individu, résidentiel, commercial…). La décision sera finale.

À titre d’exemple: si les matériaux apportés proviennent de la rénovation d’un immeuble multi-logements, il sera considéré comme faisant partie du secteur commercial. Si les matériaux proviennent d’un individu qui réside dans un des logements de cet immeuble, il sera considéré comme faisant partie du secteur individu.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel