Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
14 janvier 2019

Troupe Montserrat: un triplé pour 2019

«Bienveillance» et «Les autres» en cours de production

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

Pour la pièce de théâtre «Bienveillance», à gauche, le metteur en scène Michel Brunet et ses comédiens: André-Jean Garneau, Colette Pilon, Marc Ouellette et Nicolas Huberdeau. Absents de la photo: Patricia Jetté et Stéphane Lajeunesse (photo: Murielle Yockell - Le Courant des Hautes-Laurentides).
Pour la pièce de théâtre «Bienveillance», à gauche, le metteur en scène Michel Brunet et ses comédiens: André-Jean Garneau, Colette Pilon, Marc Ouellette et Nicolas Huberdeau. Absents de la photo: Patricia Jetté et Stéphane Lajeunesse (photo: Murielle Yockell - Le Courant des Hautes-Laurentides).

Le lancement de deux pièces de la Troupe Montserrat de Mont-Laurier à venir au printemps « Bienveillance » dans une mise en scène de Michel Brunet et « Les autres » écrite et mise en scène par Mélanie Lucas avait lieu jeudi dernier.

«Ce sera une année exceptionnelle pour la Troupe Montserrat, car Montserrat présentera trois pièces de théâtre en 2019», confiait Jocelyn Bertrand, directeur de la troupe.

C’est en effet un retour en force en ce début d’année 2019 pour la Troupe Montserrat qui prévoit une troisième pièce de théâtre à l’automne prochain. Mais d’ici là, deux pièces sont actuellement en production. La pièce «Bienveillance» sera une première expérience en tant que metteur en scène pour Michel Brunet qui a déjà joué dans plusieurs pièces de Montserrat. «J’ai eu un coup de cœur pour cette pièce. Lorsqu’on m’a demandé d’en faire la mise en scène, j’ai d’abord refusé, mais après avoir discuté avec d’anciens metteurs en scène, je me suis dit: pourquoi pas?»

Pour la pièce «Les autres», Mélanie Lucas a présenté son projet à la troupe et leur a demandé d’en faire la critique. «À chacun de ses chapitres, à chacun de ses actes, je lui aurais mis une petite étoile parce que c’est très bon!», souligne M. Bertrand.

Formée à l’UQAM pour l’écriture et surtout pour la mise en scène, Mélanie considère sa pièce comme son bébé. «Il sera facile pour les spectateurs de s’approprier le texte, car il y a quelque chose de très naturel et c’est écrit dans un langage très québécois.»

Bienveillance

Le drame «Bienveillance» de l’auteure Fanny Britt, raconte l’histoire d’un avocat, Gilles Jean, qui se retire d’une cause où il aurait dû plaidoyer contre son ami d’enfance. L’avocat retourne le voir dans la ville où tous les deux ont grandi. Ces retrouvailles ardues confrontent l’avocat au sens même de son existence. Dans des discussions tour à tour assassines et un peu tristes, les dialogues sont parfois drôles, graves et ironiques. Il en ressort finalement une réflexion morale très ample qui porte un regard aigu et amoureux sur les petites lâchetés et les grandes contradictions qui font partie de la nature humaine.

Les autres

Dans cette comédie dramatique qui s’adresse à un public averti, Mélanie Lucas présente les tranches de vie de quatre principaux personnages qui se croisent quelques fois dans la pièce. Cette pièce parle des petites tragédies quotidiennes qui pourraient arriver à n’importe qui. Ainsi, on retrouve une caissière d’épicerie de 25 ans qui espère pouvoir faire autre chose dans la vie; puis Mireille, une journaliste de 35 ans nouvellement en région qui méprise les gens qui l’entourent. Il y a aussi ce couple dans la soixantaine souvent à l’hôpital pour les tests de monsieur et, enfin, un jeune couple de 25-30 ans qui tente d’avoir un enfant et qui vit plein de rebondissements.

«Bienveillance» sera présentée les 15 et 16 mars et les 21 et 22 mars, tandis que la pièce «Les autres» sera présentée les 24 et 25 mai, puis les 29 et 30 mai. Les deux pièces seront présentées à 20 h au bloc E du Centre collégial de Mont-Laurier. Il est possible de se procurer des billets auprès des comédiens, ainsi qu’à La Griffe d’Alpha.

La troupe «Les autres», pièce qui sera jouée par Billy Piché, à ses côtés: l’auteure et metteure en scène Mélanie Lucas, Constance Gagnon, Véronique Bouladier-Gagnon, Sophie Turcot, Jocelyn Bertrand et Kelly-Ann Pépin. Absents de la photo: Patrick Gérard, Renaud Giraldeau, Louis-Jean Pelletier et Claude Boisvert (photo: Murielle Yockell - Le Courant des Hautes-Laurentides).

Galerie de photos

Partager:

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

  • Courriel