Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
10 janvier 2019

Taux de taxe foncière et de taxe verte inchangé

Nominingue adopte un budget de 5 715 971$

Ronald McGregor - Info Nord , journaliste

Le taux d’imposition reste inchangé à 0,65¢ du 100$ d’évaluation. La taxe verte demeure aussi inchangée à 0,02¢ du 100$ d’évaluation (photo: Unsplash).
Le taux d’imposition reste inchangé à 0,65¢ du 100$ d’évaluation. La taxe verte demeure aussi inchangée à 0,02¢ du 100$ d’évaluation (photo: Unsplash).

La Municipalité de Nominingue a adopté son budget 2019 ainsi que son rôle triennal d’immobilisations le 13 décembre dernier.

Pour 2019, après avoir incorporé à même le budget de fonctionnement un total de plus de 462 000$ de nouveaux projets, l’augmentation globale du budget s’élève à 323 913$. Cette somme est un écart de 6% comparativement au budget de l’an dernier. En 2018, le budget global était de 5 392 058$; en 2019 il sera de 5 715 971$.

La bonne nouvelle réside dans le taux d’imposition inchangé à 0,65¢ du 100$ d’évaluation. La taxe verte demeure aussi inchangée à 0,02¢ du 100$ d’évaluation. La dernière doit financer et permettre la mise sur pied de projets dans le cadre de développement durable en cours.

Le contribuable doit quand même débourser à certains niveaux. Par exemple, pour une propriété avec aqueduc évaluée à 250 000$, le compte d’impôt foncier augmente de 30,49$, tandis qu’une propriété sans aqueduc, avec la même évaluation, voit son compte augmenter de 63,03$.

Tarification par logement

Outre la taxe foncière et la verte, retenons pour la tarification par logement que le service d’incendie passe à 111$ (99$ en 2018), la Sûreté du Québec à 170$ (160$), et les matières résiduelles sont en baisse à 171$ (178$).

Une richesse foncière

Aux revenus, Nominingue attend 3 047 207$ de taxes foncières et 93 760$ en taxes vertes. En tarifications et taxes de secteur, 1 501 924$ s’ajoutent aux revenus. Au niveau des dépenses, l’administration voit une augmentation de 87 715$, pour s’établir en 2019 à 1 028 426$. Du côté du transport et réseau routier, on diminue les dépenses de 43 460$, pour un total de 1 499 512$. Le remboursement de la dette à long terme passe de 276 600$ en 2018 à 338 500$ en 2019.

Un maire satisfait

Le maire Georges Décarie voit en cet exercice financier de quoi avancer des projets en 2019. « C’est un budget équilibré qui tient compte des besoins de la Municipalité, mais aussi de la capacité de payer de nos citoyens. Les dépenses sont là, cependant au niveau des taxes, c’est minime. Quelques changements ici et là aussi à la suite de l’évaluation. C’est un budget qui nous permet d’aller de l’avant avec des projets. »

Partager:

Ronald McGregor - Info Nord , journaliste

  • Courriel