Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
9 janvier 2019

Hockey Senior A

La rivalité entre Mont-Laurier et Maniwaki à son comble à l’approche des séries

Sébastien Bisson , Journaliste-pigiste

 Larivalité est à son comble entre les Forestiers et les Montagnards (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Larivalité est à son comble entre les Forestiers et les Montagnards (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Les Forestiers de Maniwaki étaient de passage à l’aréna Jacques-Lesage de Mont-Laurier, le 4 janvier dernier, pour y affronter les Montagnards devant une foule plus de 1 000 spectateurs.

Ce sont les Montagnards qui ont eu le dernier mot, l’emportant par la marque de 7 à 3. Le match a été ponctué de nombreuses escarmouches et les unités spéciales ont dû se signaler en raison des 26 pénalités décernées au cours du match. Le score final n’est pas représentatif de l’opposition manifestée par les Forestiers qui se sont butés au gardien des Montagnards, Jérémie Lachaine, au sommet de sa forme, lui qui fut nommé à juste titre première étoile de la rencontre. Ce dernier a bloqué 35 des 38 tirs qu’il a reçus, terminant la soirée avec un taux d’efficacité de .921, et ce malgré près de trois minutes passées à 5 contre 3 en deuxième période.

Le mot des entraineurs

«Dans toute cette histoire-là, il ne faut pas oublier qu’on a un système à trois gardiens. Des fois les départs sont très espacés dans le temps, mais nos gardiens sont quand même toujours excellents. Jérémie a été excellent ce soir [contre les Forestiers]». -Éric Bruneau, entraineur-chef des Montagnards

«C’est pas compliqué, le résumé du match c’est le gardien de l’autre côté. 7 à 3 ça ne dit pas nécessairement l’allure du match, leur gardien a fait une différence, point à la ligne. Par contre, on ne peut pas dire qu’ils nous ont dominés, malgré ce que le pointage laisse croire». -Benoit Beauchamp, entraineur-chef des Forestiers

Le mot des joueurs

«J’ai fait quelques arrêts, des chanceux une fois de temps en temps, mais avec 7 buts normalement il faut que tu gagnes la partie. [Les Forestiers] sont rapides, ils ont signé des gros joueurs récemment. Ils se sont améliorés beaucoup, j’ai eu des gros arrêts à faire ce soir. Et la foule était vraiment sur la coche». -Jérémie Lachaine, gardien des Montagnards de Mont-Laurier et première étoile du match

«Ça commence très bien l’année à domicile. Jérémie nous a vraiment sauvés quelques fois. Il a été parfait ce soir, il a fait des gros arrêts. On voit les séries approcher aussi et on sait qu’on pourrait les affronter [les Forestiers], alors l’intensité augmente». -Mitch Cyr, attaquant des Montagnards

Partager:

Sébastien Bisson , Journaliste-pigiste

  • Courriel