Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
5 décembre 2018

Maison Lyse-Beauchamp

On redonne un petit coup de vieux à la gare

Kathleen Godmer , journaliste

La gare de Mont-Laurier dans ses premières années (photo: gracieuseté).
La gare de Mont-Laurier dans ses premières années (photo: gracieuseté).

La Maison Lyse-Beauchamp était à l’ordre du jour du Conseil de la MRC d’Antoine-Labelle qui s’est tenu le 28 novembre dernier. Comme il se doit, l’organisme devait avoir l’autorisation de la MRC pour pouvoir déposer une demande à Parcs Canada dans le cadre de son projet de réfection de la gare.

La gare de Mont-Laurier a été inaugurée en 1908 et en septembre 1909, elle accueillait son premier train. Construite afin que les usagers aient plus facilement accès au train, elle a maintenant évolué. Le chemin de fer est devenu une piste cyclable et le bâtiment s’est transformé en accueil touristique ainsi qu’en restaurant nommé Le Café de la Gare.

Travaux déjà débutés

Déjà des investissements ont été faits. Des travaux ont débuté au cours de la dernière année pour améliorer le stationnement ainsi que l’aménagement paysager. C’est pour poursuivre le projet que la Maison Lyse-Beauchamp a besoin d’aide financière.

«On a reçu cet appel d’offres-là qui faisait mention que Parcs Canada, dans le cadre du Programme national de partage des frais pour les lieux patrimoniaux, pouvait subventionner jusqu’à 50% des rénovations. On a décidé de monter un dossier pour faire une demande, qui, si elle est acceptée, nous aidera beaucoup», a expliqué Michel Bolduc, directeur général de la Maison Lyse-Beauchamp.

Selon M. Bolduc, dans le dossier présenté, on devait fournir un montage financier. 25% des fonds viendront de l’organisme lui-même, 25% de la MRC et on espère que l’autre 50% provienne de Parcs Canada.

Parcs Canada étudiera la demande et du côté de la Maison Lyse-Beauchamp, on s’attend avoir une réponse au début de 2019.

Un nouveau «look» à l’ancienne

Si les sommes nécessaires sont obtenues, la Maison Lyse-Beauchamp sait exactement comment elles seront investies. Même si aucun problème majeur ne s’est manifesté, on désire tout d’abord consolider les fondations de la gare. Une intervention préventive qui permettra de s’assurer qu’avec les années tout restera bien en place.

On souhaite aussi repeindre la gare pour lui redonner son apparence d’antan. «On veut lui remettre les couleurs de l’époque qui étaient une teinte de jaune et une teinte de marron si je ne me trompe pas. On souhaite lui redonner son cachet d’origine», a raconté M. Bolduc.

On touchera aussi à la galerie, du côté stationnement, qui sera agrandie et couverte d’un petit toit comme lorsqu’elle a été construite au début du siècle dernier. On reproduira le style en construisant les poteaux avec les mêmes techniques qu’à l’époque et, en façade, on refera aussi tout le parement de bois pour le patio.

«Le but des travaux est d’améliorer la gare, mais en lui redonnant son cachet d’autrefois.» — Michel Bolduc, directeur général de la Maison Lyse-Beauchamp

À l’intérieur du bâtiment, on retrouve Le Café de la Gare (photo: gracieuseté).
La Gare de Mont-Laurier actuellement (photo: gracieuseté).

Galerie de photos

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel