Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
26 novembre 2018

Hockey

Les Rapides trop confiants?

Sébastien Bisson , Journaliste-pigiste

Les Rapides de Mont-Laurier ont commencé la partie sur les chapeaux de roue, mais ont été incapables de conserver leur avance (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Les Rapides de Mont-Laurier ont commencé la partie sur les chapeaux de roue, mais ont été incapables de conserver leur avance (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Cette fin de semaine, les Rapides affrontaient leurs éternels rivaux, les Diables de Mont-Tremblant. La partie s’est jouée à domicile et s’est terminée sur une égalité de 3 à 3.

Suite à un départ en force où les Rapides avaient pris les devants 3 à 0, l’équipe de Sylvain Meilleur s’est fait avoir par un excès de confiance puisque pour le reste du match, aucun autre but n’a été compté de leur part. «Après cette grosse, première période, je suis entré dans la chambre en leur disant qu’on ne devait pas se faire prendre, que ça nous était déjà arrivé de prendre les devants et que l’autre équipe était revenue en force, mais les gars sont tombés “soft” et ils ne sont jamais revenus», a raconté l’entraineur Sylvain Meilleur.

Les Rapides, lors de la deuxième et troisième période, n’ont pas su profiter d’avantages numériques qui auraient pu changer l’issue du match. L’entraineur a donc affirmé que ce serait la priorité lors de la prochaine pratique de vendredi.

«C’est sûr que le but c’est de mettre la rondelle dans le filet, mais c’est aussi d’aller la chercher. À 3 à 0, on veut tous faire notre petit but, les gars travaillent mal… Et c’est ça que ça donne», expliquait M. Meilleur.

Du côté des joueurs ont est aussi bien conscient que chaque fois qu’une autre équipe compte, on se met à jouer un peu plus sur les talons. Malgré les indications et recommandations des entraineurs, ça reste problématique et on devra trouver une solution pour y remédier. «C’est sûr qu’il va falloir travailler ça. On se l’est fait dire par les entraineurs, mais on n’a pas été capable d’appliquer la consigne», a mentionné l’attaquant Hugo St-Germain.

Mentionnons que tout au long de la partie, les gardiens des deux équipes ont fait un excellent travail et particulièrement lors de la prolongation.

La prochaine partie des Rapides se fera au Centre sportif Jacques-Lessage où ils affronteront le National de Rosemère, le 1er décembre.

Les gardiens des deux formations ont réalisé de bonnes performances (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Galerie de photos

Partager:

Sébastien Bisson , Journaliste-pigiste

  • Courriel