Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
25 novembre 2018

Parc régional Montagne du Diable

La MRC débloque de l’argent pour aménager le secteur du Windigo

Kathleen Godmer , journaliste

Le projet de développement du Windigo, secteur lac et chute, bénéficiera d’une aide financière de 50 000$ (photo: gracieuseté).
Le projet de développement du Windigo, secteur lac et chute, bénéficiera d’une aide financière de 50 000$ (photo: gracieuseté).

Le Parc re?gional Montagne du Diable (PRMD) se voit accorder une aide financie?re de 50 000$ dans le cadre de la politique de soutien aux projets structurants de la MRC d’Antoine-Labelle. Ce montant servira dans le projet de développement du Windigo, secteur lac et chute.

En août dernier, la MRCAL lanc?ait un appel de projets dans le cadre de sa politique de soutien aux projets structurants. Cette politique vise le financement de projets d’amélioration des milieux de vie des communautés et de la qualité de vie de ses citoyens.

Comme il se doit, la MRCAL a délégué sa compétence en matière de développement local et régional à son Centre local de développement (CLD).

C’est à un comité régional de gestion, forme? par le CLD, qu’est revenu la tâche de sélectionner les projets retenus.

Le comité de sélection a porté son choix sur le projet du Windigo parce que «celui-ci se qualifie comme étant un projet structurant qui agit à titre de levier, de catalyseur, de moteur de de?veloppement. On l’a aussi choisi parce qu’il est attractif, qu’il fait rayonner la re?gion. Il représente donc une fierté régionale».

De?veloppement du Windigo

Le projet de de?veloppement du Windigo, secteur lac et chute, vise à aménager le point de rencontre des utilisateurs d’activite?s de plein air (randonneurs, kayakistes, etc.) et des utilisateurs d’activités motorisées (quad, motoneige) afin de favoriser le partage de l’environnement multiusage de manière harmonieuse.

«C’est une évidence, nous recevons actuellement des appuis importants autant au niveau local, provincial, fédéral et privé. Je crois que les gens voient ce projet comme étant extrêmement positif pour l’avenir. Ce montant de 50 000$ fait partie des 3 M$ qui seront investis dans les deux prochaines années dans le développement du Windigo. Actuellement, plusieurs confirmations de financements sont officielles et d’autres sont en cours. Nous prévoyons faire une mise à jour de l’état d’avancement du projet au début 2019. En parallèle au financement, nous sommes en démarche avec certains ministères pour recevoir les autorisations nécessaires», a expliqué le directeur général du PRMD, Christian Parent.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel