Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
7 novembre 2018

Parc industriel de la Lièvre

La période de propositions de projets est terminée

Kathleen Godmer , journaliste

Le maire de Mont-Laurier, Daniel Bourdon (photo: gracieuseté – MRC d’Antoine-Labelle).
Le maire de Mont-Laurier, Daniel Bourdon (photo: gracieuseté – MRC d’Antoine-Labelle).

La Ville de Mont-Laurier a lancé officiellement, le 11 septembre dernier, son nouveau parc industriel de la Lièvre ainsi que la mise en vente des terrains. Les entrepreneurs intéressés à soumettre un projet manufacturier, avaient jusqu’au 31 octobre, 15h pour le faire. Patrice Deslauriers nous donne plus de détails.

Ce qu’il faut retenir- L’appel d’offres pour l’achat de terrains s’est terminé le mercredi 31 octobre. Les candidatures ont été déposées. Celles-ci seront évaluées par le comité de sélection pour, entre autres, assurer la conformité des dossiers. Une décision sera rendue le 26 novembre 2018 lors de la séance du conseil municipal.

- La Ville ne s’engage à accepter ni la plus basse ni aucune des propositions et n’encourra aucune obligation ni frais d’aucune sorte envers le ou les proposant(s).

- La Ville a mis en place l’appel d’offres afin de donner une chance égale à tous.

Ce qu’ils ont dit- «Le projet de Parc industriel de la Lièvre suit son cours, nous continuons à discuter avec de nombreuses personnes et/ou groupes ayant manifesté de l’intérêt, donc le travail se poursuit.» —Patrice Deslauriers, commissaire industriel

- «Maintenant que le processus est terminé, les entreprises intéressées par l’achat d’un terrain sur le site du nouveau parc industriel pourront me contacter directement.»—Patrice Deslauriers, commissaire industriel

- «Un projet d’immeuble locatif a été présenté. Le conseil a pris la décision de repousser la date d’échéance à la fin janvier pour soumettre leur dossier, afin de permettre aux promoteurs de mieux structurer leur projet.»—Patrice Deslauriers, commissaire industriel

Faits saillantsLes entrepreneurs intéressés étaient invités à soumettre des propositions, sous deux volets: appel public de propositions de projets pour l’acquisition d’un terrain, la construction et la gestion d’un bâtiment industriel dans le parc industriel de la Lièvre et appel public de propositions de projet pour la mise en vente de terrains dans le Parc industriel de la Lièvre.

Les propositions dument complétées en deux copies signées devaient être remises dans des enveloppes cachetées et scellées, portant la mention «Propositions pour la mise en vente de terrains dans le Parc industriel de la Lièvre».

L’ouverture publique s’est faite le 31 octobre immédiatement après l’heure de tombée qui était 15h.

Patrice Deslauriers, commissaire industriel à la Ville ainsi que ses partenaires étaient disposés à accompagner les entrepreneurs dans la mise en place de leur projet.

Le Parc industriel léger se caractérise actuellement par la présence d’entreprises reliées à la construction, à l’industrie légère de transformation du bois, au transport et à des services d’utilité publique. Toutefois, des espaces sont encore disponibles pour répondre à la demande de promoteurs et d’entreprises qui désirent s’établir à Mont-Laurier.

Pour ce qui est du Parc industriel lourd, en 2000, la Ville a décidé d’acquérir des terrains situés en dehors de son parc industriel léger afin de disposer d’espaces suffisants pour l’implantation d’entreprises où l’impact négatif sur la proximité des secteurs résidentiels serait diminué. Les terrains visés sont situés dans un secteur où l’activité industrielle reliée à la transformation du bois est intense. Les superficies disponibles atteignent 93,65 hectares.

Un projet d’expansion du parc industriel lourd de 5 millions de pieds carrés est à prévoir.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel