Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
5 novembre 2018

Rapides Junior AA

Une victoire et une défaite à domicile

Kathleen Godmer , journaliste

Entouré par trois adversaires, un joueur des Rapides tente de se dégager pour s’emparer de la rondelle (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Entouré par trois adversaires, un joueur des Rapides tente de se dégager pour s’emparer de la rondelle (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Les Rapides Junior AA de Mont-Laurier étaient en action les 3 et 4 novembre derniers au Centre Sportif Jacques-Lessage. Les visiteurs: Les Stars de Lachute, le 3 novembre, contre qui les Rapides ont remporté la partie 5 à 2 et les Patriotes de St-Eustache, le 4 novembre, qui ont gagné 6 à 4.

Cinquièmes au classement, les Rapides affrontaient, vendredi dernier, les Stars de Lachute. La partie s’est terminée par une victoire qui a fait le bonheur de l’entraineur Sylvain Meilleur tout en le surprenant un peu. «C’était pas facile, c’est une belle victoire. On a travaillé fort à la pratique d’hier, les gars ont bien sortis, mais je ne sais pas si c’est à cause du pointage, mais ont est tombés plus tranquille. J’ai roulé à quatre lignes ce soir justement pour que les gars travaillent plus fort et on dirait que ça a été le contraire. Avec trois défaites en ligne, on va prendre la victoire» a affirmé M. Meilleur.

Fait marquant, le geste de Jacob Thomas en 2e période a apporté une pénalité de match et on s’attend à une suspension d’un match, ce qui reste à voir de la part du comité de discipline. «Selon moi, c’était vraiment accidentel. Le gars a voulu faire un 360, moi je n’ai pas vu de coup à la tête, mais au dos… Les arbitres ont dit qu’ils punissaient plus la conséquence que le geste. Le gars était à terre et ne s’est pas relevé…»

Félix Piché a connu tout un match. «Félix, depuis le début de la saison c’est comme un train. Il est fort et il travaille tout le temps dans le tapis. Je n’ai pas un mot à dire contre ça», a mentionné l’entraineur.

Nicolas Morin a donné raison d’avoir mis un A sur son chandail. «Nico est allé défendre le gardien à la fin. C’est une équipe unie. Aux pratiques, les gars sont toujours là, c’est une équipe qui se tient beaucoup.»

Samedi soir décevant

Après une victoire face à Lachute, les Rapides ont tenté d’obtenir un deuxième gain consécutif en affrontant les Patriotes qui n’ont qu’une défaite en 11 matchs cette saison, mais ont dû faire face a une défaite de 6 à 4.

L’entraineur de l’équipe lauriermontoise avait mentionné, la veille, que le gardien, Louis-François Morin, obtiendrait un premier départ, lui qui est de retour au jeu suite à une blessure. Un discours du capitaine des Rapides, Brandon Brunet, semble avoir amené un bon niveau de confiance dans le vestiaire des Rapides et donnait espoir pour la partie contre les Patriotes, mais ça n’a pas été suffisant.

«Je suis un peu amer. On méritait mieux, je pense. Le but dans un filet désert à la fin… Les gars ont travaillé fort. J’ai demandé un temps d’arrêt. Pour une fois que c’est nous qui remontions. On a manqué de temps. On a connu une mauvaise 2e période, mais on s’est repris en 3e… Je suis bien fier des gars. Il ne faut pas oublier que St-Eustache n’a qu’une défaite cette année», a expliqué M. Meilleur.

: Cette victoire contre les Stars a mis fin à une série de trois défaites pour les Rapides, même si ces derniers se sont heurtés le lendemain à plus forts qu’eux: les Patriotes de St-Eustache (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Rapides et Stars bataillent pour la rondelle (photo: Sébastien Bisson – Le Courant des Hautes-Laurentides).

:«C’est une victoire contre les Stars, mais je ne suis pas convaincu que si on avait fait face à une grosse équipe ce soir-là, on serait sortis avec les trois points!»—Sylvain Meilleur, entraineur

«En 3e, contre les Patriotes, je m’attendais à une punition quand Hugo St-Germain est parti en échappée et que l’autre l’a pogné un peu par le casque. C’était limite, mais la punition n’est pas venue. Je ne peux pas contester la décision des arbitres, on n’a pas le droit.» — Sylvain Meilleur, entraineur

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel