Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
18 septembre 2018

Élections

Déclaration maladroite de Chantale Jeannotte sur le dossier de la 117

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Chantale Jeannotte, candidate de la CAQ dans la circonscription de Labelle (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Chantale Jeannotte, candidate de la CAQ dans la circonscription de Labelle (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Chantale Jeannotte, candidate de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Labelle, a fait une déclaration erronée à propos de la route 117 dans Le Courant des Hautes-Laurentides.

AFFIRMATION

«Le projet faisait partie du Plan Québécois d’infrastructures (PQI) en 2016 et il a été enlevé. On doit le réinscrire dans les meilleurs délais, avec des échéanciers réalistes. Nous ne sommes plus dans les études. La CAQ va agir dès la première année pour inscrire le projet au PQI.» – Chantale Jeannotte, candidate dans Labelle pour la CAQ

Cette déclaration a été faite par la candidate de la CAQ, alors qu’elle répondait à des questions du Courant des Hautes-Laurentides, dans son édition du 12 septembre.

VRAI OU FAUX ?

FAUX

Le projet de réaménagement de la route 117 entre Labelle et Rivière-Rouge n’a ni été inscrit au PQI en 2016 ni n’en a été retiré par la suite. Dans les faits, la CAQ, si elle est portée au pouvoir le 1er octobre prochain, n’aura pas non plus besoin d’inscrire le projet au PQI, puisque c’est déjà chose faite.

En effet, il a été inscrit au PQI 2018-2028 en mars 2018, sous le ministre libéral des Transports André Fortin, à la suite d’un important battage médiatique et de plusieurs représentations de SOS 117. Le projet est estimé à 100 M$.

Le bureau de projet qui doit effectuer les études préalables au dossier d’opportunité a d’ailleurs été créé dans la foulée, le 25 mai 2018 et compte actuellement six employés.

Les travaux demandés pour le tronçon Rivière-Rouge-Mont-Laurier ne sont quant à eux pas inscrits au PQI, car ils seraient pris à même les budgets du ministère des Transports (on parle d’ajout de voies auxiliaires et de correction de courbes).

Interrogé par Le Courant des Hautes-Laurentides, le maire de Lac-des-Écorces et président de SOS 117, Pierre Flamand, confirme que le premier à avoir parlé d’inscrire au PQI le projet d’élargissement de la 117 entre Labelle et Rivière-Rouge était le ministre libéral des Transports Jacques Daoust, dans une lettre, en 2017.

Le tout a été confirmé également au Courant par Frédéric Houle, le directeur général du Centre local de développement (CLD) d’Antoine-Labelle, impliqué lui aussi au sein de SOS 117.

Invitée le 13 septembre à confirmer que sa déclaration concernait bien la route 117, Mme Jeannotte a répondu que oui.

La candidate de la CAQ a alors reconnu son erreur en disant qu’«Entre Labelle et Rivière-Rouge, oui, c’est déjà inscrit au PQI». Elle a tenu à préciser sa pensée en déclarant que «ça doit se retrouver dans les priorités et non pas comme un autre projet normal d’infrastructure routière»

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel