Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
11 septembre 2018

Tournoi Franck-Chevalier

Hommage et partage à Mont-Laurier

Kathleen Godmer , journaliste

Suite au tournoi Franck-Chevalier, quelques membres organisateurs ainsi que Monique et Bernard, les parents de Franck, se sont réunis pour remettre un chèque de 1500$ à Mélanie Barabé pour l’organisme Au cœur de l’Arbre, maison de répit jeunesse. (photo: Kathleen Godmer- Le Courant des Hautes-Laurentides).
Suite au tournoi Franck-Chevalier, quelques membres organisateurs ainsi que Monique et Bernard, les parents de Franck, se sont réunis pour remettre un chèque de 1500$ à Mélanie Barabé pour l’organisme Au cœur de l’Arbre, maison de répit jeunesse. (photo: Kathleen Godmer- Le Courant des Hautes-Laurentides).

C’est en toute intimité que le 4 septembre dernier, suite au tournoi Franck-Chevalier qui s’est tenu le 1er septembre, le comité organisateur a remis à l’organisme Au cœur de l’Arbre, maison de répit jeunesse, un chèque au montant de 1 500$.

Yannick Ganet, membre du comité organisateur depuis huit ans et un des initiateurs du tournoi expliquait que «le tournoi a vu le jour suite au décès malheureux de Franck, en 2008, lors d’un accident. Il n’avait que 29 ans. Lorsque ses parents sont venus de France pour la cérémonie d’adieux faite à leur fils, Bernard, le père de Franck, m’a remis un trophée d’un joueur de soccer en me demandant de le remettre à un joueur de la ligue, à l’époque. Alors, pour perpétuer le souvenir de notre ami, nous avons eu l’idée de mettre sur pied un tournoi hommage qui reviendrait tous les ans».

Les deux premières années après le départ de Franck, le trophée était remis à un joueur de la ligue qui avait une bonne mentalité et qui avait une joie de vivre et une bonne humeur à l’image de ce que Franck Chevalier était. Même si maintenant il n’y a plus officiellement de ligue de soccer, le tournoi est de plus en plus populaire et s’est donné comme mission d’aider ceux qui en ont besoin.

Retour difficile

Bernard Chevalier, le père de Franck racontait avec émotion que «quand Franck a eu son accident il était en route pour venir au soccer. Suite à son décès, à notre retour en France, les gens proches de nous avaient amassé de l’argent pour nous aider, mais pour nous ce n’était pas un besoin. On s’est demandé quoi faire de ce montant et on a pensé au soccer. On a contacté Yannick et tout s’est mis en place. Jusqu’à présent, c’était trop douloureux de revenir ici, je n’y arrivais pas. Je m’étais quand même dit que je devais le faire avant les dix ans. Le tournoi a démarré avec un an de retard, car il fallait tout organiser, mais pour nous ses parents ça fait neuf ans donc…»

De retour dans la région cette année, Monique et Bernard, les parents de Franck Chevalier, ont offert un deuxième trophée, mais cette fois-ci pour la catégorie féminine qui n’existait pas lorsque le tournoi a été créé. Maintenant, chaque catégorie (hommes/femmes) a son trophée.

Toujours généreux

Encore une fois, le tournoi Franck-Chevalier s’associe à une cause et c’est 1 500$ qui vont directement à l’organisme Au cœur de l’Arbre. «C’est Marie-Pierre Gauthier, une des membres du comité, qui a décidé de soumettre le nom de l’organisme qu’elle connaissait et savait à ses débuts. Tous les ans, chaque membre organisateur propose un organisme et lors d’une rencontre, on passe au vote. On aime remettre à des organismes qui débutent pour leur donner un petit coup de pouce et les encourager à continuer, car ce sont tous ces organismes-là qui font la différence dans notre communauté», racontait M. Ganet.

«Cette année, c’est Au cœur de l’Arbre qui a vraiment retenu notre attention et qu’on aimait le plus. On en a donc fait notre choix pour la remise d’un beau montant d’argent.» –Yannick Ganet, organisateur

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel