Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
18 juillet 2018

Mont-Laurier

Le ministère des Transport s’engage à réparer le pont de 1908

Le directeur général du ministère des Transport pour les régions de Laurentides-Lanaudière, Claude Thibeault, s’est engagé à réparer et rouvrir le pont ferroviaire du ruisseau Villemaire, à Mont-Laurier (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Le directeur général du ministère des Transport pour les régions de Laurentides-Lanaudière, Claude Thibeault, s’est engagé à réparer et rouvrir le pont ferroviaire du ruisseau Villemaire, à Mont-Laurier (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Dans une lettre à l’organisme Action Patrimoine datée du 1er juin dernier et dont Le Courant a obtenu copie, le ministère des Transports (MTQ) s’engage à inscrire à la planification annuelle des travaux un projet pour réparer et rouvrir le pont ferroviaire du ruisseau Villemaire, au km 198 du Parc linéaire Le P’tit Train du Nord. L’échéancier demeure cependant flou.

En effet, le directeur général du MTQ dans Laurentides-Lanaudière, Claude Thibeault, prévient Action Patrimoine que «ce projet n’a pu être priorisé au regard des nombreux besoins d’intervention sur le réseau routier de votre région et dans l’ensemble du Québec. Je ne peux donc pas vous confirmer à ce moment-ci l’échéancier de réalisation de ce projet».

Rappelons que le 22 mai, Action Patrimoine (qui milite depuis 1975 pour la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine bâti et des paysages naturels du Québec) avait écrit une MTQ afin que ce dernier prenne des mesures concrètes pour assurer la pérennité de l’ancien pont ferroviaire.

Caroline Boisvert, conseillère en communication et porte-parole régionale pour le ministère, ajoute que depuis que le MTQ a envoyé sa réponse à Action Patrimoine, le dossier a évolué: une rencontre a été organisée le 18 juin avec le préfet de la MRC d’Antoine-Labelle, Gilbert Pilote. Elle a été satisfaisante, si l’on en croit ce dernier.

Trouver du financement pour la passerelle

«La rencontre tenait sur les sources de financement possibles qui pourraient permettre à la MRC d’Antoine-Labelle de réaliser le projet de passerelle qui rétablirait le lien au km 198 du P’tit Train du Nord», a mentionné la coordinatrice aux communications de la MRC d’Antoine-Labelle, Billie Piché.

Rappelons que le scénario privilégié actuellement par la MRC afin de rétablir l’intégrité du tracé du parc linéaire – coupé depuis 2010 au niveau du pont du ruisseau Villemaire pour raison de sécurité – est d’installer une passerelle abaissée avec une portée de 50 mètres et dans un axe en aval.

«Claude Thibeault nous a fait état des programmes qui seront disponibles cet automne et dans lesquels pourraient cadrer le projet, a indiqué le préfet. Il nous a référé à des programmes annoncés lors du budget 2018, mais dont on connaîtra les modalités à l’automne. C’est positif!»

Un projet de valorisation du pont

Selon le MTQ, la MRC a déposé un projet de «valorisation du pont» au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) dans le cadre du programme du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

En rappelant que l’objectif demeure de rétablir le lien au km 198 grâce à une passerelle, le préfet Pilote a donné quelques détails: «Le projet ne pourrait pas faire l’objet d’analyse par le FARR cette année, puisque le financement du projet et l’aide que l’on demande ne sont pas encore attachés».

Le préfet a également souligné que le MTQ «est considéré comme le partenaire financier principal du dossier, mais aucun budget n’est disponible actuellement. C’est également pour cette raison que les échéanciers du projet ne peuvent être définis».

De son côté, le MTQ ne s’avance pas beaucoup plus: «À ce moment-ci, aucun échéancier de réalisation des travaux ne peut être confirmé. De plus, il est encore trop tôt pour s’avancer sur le partage des coûts et l’entretien futur de la structure».

«L’objectif est de rétablir le lien au km 198 du P’tit Train du Nord par la mise en place d’une passerelle abaissée avec une portée de 50 mètres et dans un axe aval.» – Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle

Le directeur général du ministère des Transport pour les régions de Laurentides-Lanaudière, Claude Thibeault, s’est engagé à réparer et rouvrir le pont ferroviaire du ruisseau Villemaire, à Mont-Laurier (photos: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Galerie de photos

Partager: