Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
5 juin 2018

La Grande Traversée passe par Mont-Laurier

Les élèves de secondaire un et deux de la Polyvalente Saint-Joseph ont reçu la visite de La Grande Traversée le 1er mai dernier (photo: Alexandre Dubé – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Les élèves de secondaire un et deux de la Polyvalente Saint-Joseph ont reçu la visite de La Grande Traversée le 1er mai dernier (photo: Alexandre Dubé – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Sillonnant le continent d’un océan à l’autre, La Grande Traversée a fait halte à la Polyvalente Saint-Joseph de Mont-Laurier le 31 mai dernier. Les cyclistes y ont passé la nuit avant de reprendre la route le 1er juin, en direction de Chelsea.

Maintenant rendue à sa sixième édition, La Grande Traversée réunit quelque 200 élèves du secondaire provenant d’un peu partout au Canada qui parcourent à relais en vélo un total de 2 500 km en une trentaine de jours, chaque jeune complétant 330 km.

Pour une première fois cette année, les organisateurs ont décidé de s’attaquer au Parc linéaire Le P’tit Train du Nord et de monter nous voir dans les Hautes-Laurentides. Cela devrait d’ailleurs se reproduire dans les prochaines années. «On va revenir», a lancé au micro le directeur général de La Grande Traversée, Laurent Brisebois, qui croit que Le P’tit Train du Nord est un des plus beaux parcs linéaires qui soient.

Des professeurs ont confié au Courant qu’ils aimeraient former une équipe d’élèves qui pourraient prendre part à la septième édition de La Grande Traversée et représenter la Polyvalent Saint-Joseph. Bien sûr, les jeunes intéressés devraient s’entraîner assidument pendant plusieurs semaines pour réussir à surmonter un tel défi.

De saines habitudes de vie

Une conférence pour le moins dynamique avait lieu le matin du 1er juin, à 9h, au gymnase du Pavillon Saint-Joseph. L’objectif de cette activité était d’encourager les centaines de jeunes de secondaires un et deux présents à adopter de saines habitudes de vie.

Deux athlètes de marque ont pris le micro quelques minutes pour expliquer l’importance de l’activité physique, soit le porte-parole de La Grande Traversée, Jean-Luc Brassard, médaillé d’or en ski bosses aux Jeux Olympiques de Lillehammer, en 1994, et Joé Juneau, ancien joueur des Bruins de Boston, des Capitals de Washington et du Canadien de Montréal.

Une course de mini vélo a également été organisée entre un cycliste de La Grande Traversée et un élève lauriermontois, Élio Dumont. Devant compléter deux tours de gymnase autour des élèves, il a facilement distancié son compétiteur, avant de concéder humblement que s’il l’avait emporté, c’était parce qu’il avait de plus petites jambes.

Élio Dumont a facilement remporté sa course contre un cycliste de La Grande Traversée, sous le regard amusé de ses camarades de classe (photo: Alexandre Dubé – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Les cyclistes de La Grande Traversée ont repris la route suite à la conférence du 1er mai, en direction de Chelsea, en Outaouais (photo: Alexandre Dubé – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Galerie de photos

Partager: